topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


ROBERT MUGABE SE RETIRE APRÈS 37 ANS AU POUVOIR : Une semaine après la prise de pouvoir de l’armée, le placement du président en résidence surveillée et le lancement d’une procédure de destitution à son encontre, Robert Mugabe a finalement cédé à la pression et annoncé mardi 21 novembre sa démission après 37 ans passés au pouvoir. [@rib News, 21/11/2017] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : création d'un médiateur pour régler l'insolvabilité du commerçant Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Economie

@rib News, 10/11/2017 – Source Xinhua

Les autorités burundaises viennent d'approuver une nouvelle loi sur l'insolvabilité du commerçant avec "d'importantes innovations", dont la création d'un médiateur pour éviter la saisie automatique des biens des entreprises en faillite. [Photo : Pélate Niyonkuru, ministre burundaise du Commerce.]

Désormais, les commerçants opérant au Burundi éprouvant des difficultés pour liquider leurs dettes contractées auprès des institutions bancaires, bénéficieront d'une "fenêtre d'expression ouvrant un boulevard pour négocier avec leurs créanciers" avec l'appui d'un médiateur pour éviter que leurs biens familiaux ne soient plus automatiquement saisis, a expliqué jeudi dans un point de presse Pélate Niyonkuru, ministre burundaise du Commerce, présentant une nouvelle loi sur l'insolvabilité du commerçant, qui vient d'être adopté par le parlement.

"Avec l'ancienne loi, les créanciers pouvaient sciemment fermer les yeux devant les difficultés de remboursement des crédits contractés par des commerçants dans l'attente de saisir les biens familiaux une fois tombés en faillite : un état de fait qui a causé d'énormes préjudices à nombre de familles", a fustigé la ministre burundaise.

La nouvelle loi, a-t-elle expliqué, "innove beaucoup" en ce sens, elle prévoit la mise en place, au sein de chaque tribunal du commerce, de plusieurs chambres d'enquête commerciale chargées d'obtenir la communication des renseignements utiles permettant d'aboutir à une appréciation de la situation économico-financière du commerçant en difficulté de paiement de ses dettes.

"Toutefois, la rigueur sera de mise de part et d'autre dans la mesure où des cas avérés d'insolvabilité des commerçants débiteurs, permettront aux créanciers de les poursuivre pas à pas au niveau de leurs mouvements d'affaires, y compris en terre étrangère, dans le cadre de la résolution de la problématique de l'insolvabilité internationale", a-t-elle averti.

Pour la ministre Niyonkuru, cette nouvelle loi en matière d'insolvabilité du commerce, va drainer indubitablement les investissements internationaux en direction du Burundi grâce à l'instauration de ce dispositif juridique protecteur en faveur des commerçants "non encore en cessation de paiement" via des facilités offertes pour l'accès au crédit, la préservation des emplois, la promotion de l'esprit d'entreprise et l'amélioration de l'efficacité économique.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher