topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
L'ONU doit poursuivre sa mission de bons offices pour sortir le Burundi de la crise Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Diplomatie

UN News Centre, 20/11/2017

Burundi : l'ONU doit continuer son appui en vue d'une sortie de crise, selon l'Envoyé spécial

Quelles que soient les difficultés persistantes au Burundi, l'ONU doit poursuivre sa mission de bons offices, aux côtés de la sous-région, pour aider ce pays à sortir de la crise, a déclaré lundi au Conseil de sécurité, l'Envoyé spécial du Secrétaire général pour le Burundi, Michel Kafando.

Venu faire le bilan de sa mission au cours des trois derniers mois, le haut fonctionnaire a expliqué aux membres du Conseil avoir convenu, avec le médiateur et le facilitateur de la Communauté d'Afrique de l'Est (CAE) pour le dialogue inter-burundais, le Président de l'Ouganda, Yoweri Museveni, et l'ex-Président de la Tanzanie, Benjamin Mkapa, de la nécessité de convoquer un mini-sommet régional, « aux fins d'évaluer les avancées des négociations ».

La résolution 2303 (2016) avait souligné l'urgence d'un dialogue inter-burundais « véritable et inclusif », lequel est, avec l'évolution de la situation sécuritaire et le respect des droits de l'homme, l'un des trois critères pour adapter « la taille, la composition et le mandat de la composante de police » dont le Conseil de sécurité avait autorisé le déploiement, le 29 juillet 2016, au Burundi.

Ce dialogue, a rappelé l'Envoyé spécial, doit associer l'opposition burundaise en exil, dont le Conseil national pour le respect de l'Accord d'Arusha pour la paix et la réconciliation au Burundi et la restauration de l'état de droit (CNARED), avec lequel M. Kafando s'est entretenu le 14 octobre dernier.

À l'approche du cycle électoral de 2020, le Président de la formation Burundi de la Commission de consolidation de la paix (CCP), Jürg Lauber (Suisse), a préconisé d'élaborer, une « feuille de route » pour définir les conditions préalables à la tenue d'un scrutin « libre, juste, pacifique et démocratique ». Or, les autorités burundaises s'attèlent déjà à la préparation des prochaines élections, malgré l'absence de « juste solution » à la question du dialogue inclusif, a relevé l'Envoyé spécial.

Considérant pour sa part que le dialogue inter-burundais se poursuit « normalement », avec des « consultations fructueuses » de part et d'autre, le représentant du Burundi, Albert Shingiro, a cependant estimé que pour maintenir « cette dynamique régionale vivace », il serait souhaitable d'éviter des mécanismes parallèles de nature à fausser « la trajectoire actuelle du dialogue ». Pour son gouvernement, toute tentative d'accès au pouvoir par des raccourcis anticonstitutionnels serait « inacceptable ».

Selon M. Kafando, « tout était apparemment calme » lorsqu'il s'est rendu à Bujumbura il y a deux semaines, en dehors de manifestations « de colère » contre la décision de la Cour pénale internationale (CPI) d'ouvrir des enquêtes sur les crimes contre l'humanité commis depuis 2015 au Burundi. Des manifestations qui dénonçaient également les informations faisant état d'allégations de violations des droits de l'homme dans le pays, dont des « arrestations ou emprisonnement arbitraires, tortures, disparitions forcées, traitements inhumains et dégradants ou restrictions de liberté d'association, d'intimidation, et discours de haine ».

Le gouvernement, a fait cependant observer M. Kafando, n'a pas encore concrètement satisfait à sa décision de coopérer pleinement avec le Conseil des droits de l'homme et le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés/ Toutefois, les négociations se poursuivent avec le Bureau du Haut-Commissaire aux droits de l'homme.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher