topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Vaches aux enchères : Tension entre Kenya et Tanzanie Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

@rib News, 22/11/2017 – Source AFP

 Les autorités kényanes ont convoqué l'ambassadeur de la Tanzanie à Nairobi pour demander des explications après que son gouvernement eut vendu aux enchères des vaches kényanes qui étaient entrées sur le territoire tanzanien en quête de pâturages, a-t-on appris de source officielle tanzanienne.

Après avoir vendu aux enchères ces 1.000 vaches, qui, selon lui, étaient entrées illégalement sur son territoire, le gouvernement tanzanien a par la suite brûlé des poussins introduits illégalement en Tanzanie en provenance du Kenya voisin.

Le Kenya a officiellement protesté à la suite de cette mesure, dénonçant notamment une certaine "hostilité".

Mais les autorités kényanes sont allées plus loin, selon un communiqué du ministère tanzanien des Affaires étrangères rendu public dimanche soir.

"A la suite de la vente aux enchères de ces vaches et de la destruction par le feu des poussins, le gouvernement du Kenya a convoqué notre ambassadeur en poste à Nairobi pour lui demander des explications", indique ce communiqué, sans plus de précisions sur la date de la convocation.

La Tanzanie "voudrait rappeler à l'opinion que, de façon générale, l'entrée dans le pays de bétail et de produits d'élevage est régie par les lois nationales, les accords régionaux et internationaux", cela en vue notamment de lutter contre la propagation des épizooties, poursuit le ministère tanzanien.

Se défendant de viser uniquement le Kenya, le texte affirme que tous les pays voisins avaient été priés par voie diplomatique de dire aux éleveurs concernés d'entrer en contact avec les autorités tanzaniennes pour régler le différend créé par l'entrée illégale de leurs vaches.

"Beaucoup (de ces éleveurs) l'ont fait et ont pu rapatrier leur bétail mais il y en a qui ont refusé", poursuit le communiqué, soulignant que "cela ne devrait en aucun cas être source d'un incident diplomatique, à moins que quelqu'un ne décide avec mauvaise volonté d'en créer un".

Le Kenya et la Tanzanie sont membres, avec l'Ouganda, le Rwanda, le Burundi et le Soudan du Sud, de la Communauté d'Afrique de l'Est (EAC), une organisation sous-régionale au sein de laquelle des rivalités, notamment économiques, ne manquent pas.

Alors que l'Ouganda, sans accès à la mer, avait dans un premier temps pensé à un tracé kényan pour l'exportation du pétrole découvert récemment dans son sous-sol, il a finalement décidé de faire passer son futur oléoduc par la Tanzanie.  

Le Kenya soupçonne depuis la Tanzanie de nuire à ses intérêts au sein de l'EAC.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher