topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Breaking News : ARIB.INFO PASSE EN MODE VACANCES POUR LA PÉRIODE ESTIVALE : Comme chaque année, La Rédaction d'ARIB.INFO lève le pied durant les mois de juillet et août avant de redémarrer à fond début septembre. La Rédaction reste toutefois attentif à l’actualité et, comme vous pourrez le constater, ne vous laissera pas sans Info cet été. Le flux d'actus sera juste moins dense qu'à l'accoutumée. Alors restez connecté ! Toute La Rédaction en profite pour vous souhaiter d'agréables vacances. [@rib News, 05/07/2019] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Le président burundais prononce un discours devant le Parlement burkinabé Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Diplomatie

Le Faso, 8 avril 2010

Le président Pierre NKurunziza à l’Assemblée nationale : “La guerre est terminée au Burundi...”

Nkurunziza devant le Parlement su Burkina FasoLe président burundais Pierre NKurunziza, hôte du Burkina pour une visite d’amitié et de travail de 72 heures, a livré mercredi 7 avril 2010, un message au peuple burkinabè, à travers sa représentation nationale.

Il est 10 h 12mn à l’hémicycle. Pierre NKurunziza président de la République du Burundi s’adresse à l’Assemblée nationale du Burkina Faso. La séance est solennelle. Les premiers mots de l’illustre hôte : “Gloire à Dieu, Tout-puissant qui nous a gardé jusqu’ici”.

Phrase pleine de signification et les députés sont tout ouïe pour écouter le président dont le pays vient de sortir d’une guerre civile de longue durée. “Le Burundi, mon pays, vient de sortir d’une guerre civile qui a duré plus de dix ans et qui a emporté beaucoup de vies humaines laissant, en outre, d’innombrables veuves, veufs et orphelins et qui a fait beaucoup de réfugiés et de déplacés intérieurs”, a rappelé le président Pierre. NKurunziza.

Pendant environ 20 mn, il a expliqué à la représentation nationale, les périodes sombres de son pays et de leçons que celui-ci a tirées pour un avenir prometteur. Le gouvernement a déjà fixé et lancé, dit-il, les jalons pour la paix, la stabilité et la concorde nationale. Pour lui, la guerre est terminée et la paix règne sur tout le territoire national. “Nous nous attelons aujourd’hui à la consolidation de cette paix retrouvée et à la stabilisation de la nation sans oublier la lutte contre la pauvreté”.

Après plus de dix ans de guerre civile, les Burundais œuvrent à la reconstruction du tissu social déchiré, mais également à la reconstruction des infrastructures. Le gouvernement s’y s’attelle selon le président NKurunziza, en organisant des consultations populaires sur la mise en place des mécanismes de justice transitionnelle. Une commission vérité-réconciliation est en phase d’être mise en place.

Dans le domaine des infrastructures, le président a indiqué qu’en plus de l’amélioration de la voirie, du réseau routier, le Burundi a entrepris la réalisation de chemins de fer avec le Rwanda et la République Démocratique du Congo (RDC).

Au plan de la démocratie, le pays se prépare à des élections générales en mai prochain. Le président NKurunziza souhaite que le parlement burkinabè soit parmi les observateurs internationaux de ces scrutins. Egalement, il a invité les investisseurs burkinabè à venir tenter leur chance dans son pays.

Car le code d’investissement est le plus attrayant de la région. Et, une agence de promotion des investissements vient d’être mise en place à cet-effet. Le Burundi participe à des missions de maintien de la paix à travers le monde. Selon le président NKurunziza, cela n’est pas une dette que le pays rembourse mais un devoir dont il veut s’acquitter, “une réprocité que nous ne pouvons négliger”.

Ainsi, une des leçons tirées par ce pays, est le devoir d’être lui-même solidaire des autres peuples qui souffrent. C’est ce qui a justifié le déploiement des bataillons et des policiers en Somalie, au Soudan, au Tchad, en République Centrafricaine, et en Côte d’Ivoire. “Nous avions compris que nous devions faire nombre de cette communauté internationale qui peut soulager la misère des populations en détresse comme nous l’étions hier”, s’est-il justifié.

Devant les députés, il a rendu un hommage au président Blaise Compaoré pour sa vision politique affirmée, son engagement panafricain et son énergie inépuisable déployée dans les résolutions des crises au Togo, au Burundi, en Côte d’Ivoire et en Guinée-Conakry. Après l’Assemblée nationale, le président burundais a continué à Bobo-Dioulasso (capitale économique) pour visiter les installations industrielles du Burkina Faso.

Boureima SANGA

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher