topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : les couples en union libre indésirables dès ce 1er janvier 2018 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Société

Deutsche Welle, 27.12.2017

Au Burundi les couples en union libre doivent s'enregistrer obligatoirement à l'état civil d'ici dimanche

Cette obligation à remplir d'ici la fin de l'année se révèle être un casse-tête pour de nombreux couples, à cause du prix de la déclaration notamment.

Au Burundi, tous les couples en union libre devraient être enregistrés à l'état civil d'ici la fin de cette année, sous peine de devoir payer une amende conséquente. Mais si cette mesure peut paraitre anecdotique, elle ne l'est pas du tout, notamment à cause du prix de cet enregistrement à 10.000 Francs burundais. 

Au quartier Bukirasazi de la zone Kinama, au nord de Bujumbura, Audace et sa femme sont enfin en règle depuis peu, après 17 ans de vie commune. "J'ai eu peur quand j'ai entendu que les unions libres seraient sanctionnées et passibles d'amendes", raconte Audace Niyongabe. Mais il reconnait que d'autres couples pourraient avoir du mal à faire comme lui. "Tous mes voisins sont librement unis avec leurs femmes. Ils sont chômeurs, c'est compliqué quand c'est très difficile de nourrir la famille", explique-t-il. 

Les femmes en union libre s'inquiètent plus que leurs maris. Mais c'est aussi un honneur de voir son couple régularisé après dix-sept ans d'union libre pour Médiatrice Ahishakiye, mariée à Audace Niyongabo. "Plutôt le gouvernement a bien fait. Avec cinq enfants, c'est un déshonneur ! Ma mère me menaçait depuis. Et mon mari disait qu'il n'avait pas de moyens mais c'était de la mauvaise foi. Il a enfin compris", se réjouit-elle.  

Amélioration des conditions sociales

Reste que les difficiles conditions de vie empêchent bien plus d'un couple de se faire enregistrer à l'état civil. La précarité financière est le principal obstacle pour nombre d'unions libres de se conformer à la loi. "Par jour je gagne 1.200 francs burundais, comment rassembler les 10. 000 francs exigés, avec la ration, le loyer ?", interroge Donatien, en union libre avec Julienne et toujours pas régularisé. "On n'a même pas de sous pour nourrir les enfants", ajoute-t-il. 

La régularité des couples permettra la prise en charge effective des femmes qui accouchent, la gratuité effective de la scolarité et des soins de santé pour les moins de cinq ans. Les irréguliers requièrent le prolongement de la campagne pour permettre au maximum de couples librement unis de se plier à l'injonction.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher