topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
L'Ouganda inculpe 45 Rwandais pour "terrorisme" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

@rib News, 29/12/2017 – Source AFP

La police ougandaise a annoncé vendredi avoir inculpé pour "terrorisme" 45 citoyens rwandais qui avaient été arrêtés le 11 décembre à la frontière entre l'Ouganda et la Tanzanie.

"Nous avons arrêté 43 suspects rwandais à la frontière avec la Tanzanie le 11 décembre 2017, et après une enquête plus poussée deux autres suspects ont été arrêtés. Tous avaient de faux documents d'identification et de voyage", a indiqué à l'AFP le porte-parole de la police ougandaise, Emilian Kayima (photo).

"L'enquête a été menée à son terme et les 45 citoyens rwandais ont été inculpés de possession de faux documents, de fausse identité et de graves accusations de terrorisme, car leurs intentions pointaient vers cela", a-t-il ajouté.

Selon M. Kayima, ils sont détenus à la prison de Nalufenya, dans l'est de l'Ouganda, habituellement réservée aux personnes suspectées de terrorisme ou d'implication dans des groupes rebelles.

Ces 45 Rwandais vivaient en Ouganda et affirment qu'ils se rendaient en mission évangélique en Tanzanie. Mais le Rwanda les accuse d'être des membres du Congrès national du Rwanda (RNC), parti d'opposition en exil formé par d'anciens proches du président rwandais Paul Kagame et que Kigali qualifie de "terroriste".

L'Ouganda et le Rwanda, deux voisins de la région des Grands Lacs, ont une relation compliquée, les présidents Yoweri Museveni et Paul Kagame rivalisant pour l'influence régionale. Récemment les tensions se sont accrues.

De longue date, le gouvernement rwandais reproche à l'Ouganda d'abriter sur son sol des dissidents, dont ceux du RNC.

Le 13 décembre, deux jours après leur arrestation, le Rwanda a fait pression sur l'Ouganda pour qu'il inculpe les 45 en l'accusant dans une missive diplomatique de faciliter le recrutement des rebelles et de favoriser leur transfert vers des camps d'entraînement situés selon lui en République démocratique du Congo.

Dans cette même lettre, Kigali a par ailleurs dénoncé "de multiples arrestations injustifiées" et le "mauvais traitement" de citoyens rwandais en Ouganda depuis plusieurs mois.

Plusieurs Rwandais, dont des membres du Front patriotique rwandais (FPR), le parti au pouvoir à Kigali, ont été arrêtés récemment en Ouganda.

Les autorités ougandaises les accusent de traquer les opposants au régime rwandais réfugiés en Ouganda pour les enlever et les tuer. Cette accusation est appuyée par des groupes de défense des droits de l'homme, mais contestée par Kigali.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher