topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

ALERTE - RÉSULTATS DU RÉFÉRENDUM CONSTITUTIONNEL : SANS SURPRISE, LE "OUI" L'EMPORTE TRÈS LARGEMENT. Le "Oui" a obtenu 73,2 % des voix, contre 19,3 % au "Non", 3,3 % d’abstention et 4,1 % de bulletins nuls, a fait savoir la commission électorale (CENI). La participation est de 96,4 %. [@rib News, 21/05/2018] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : l'ONU finance la radio de la fondation de la première dame Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Société

RFI, 07-02-2018

Est-ce bien le rôle des Nations unies de financer une radio qui appartient à la première dame du Burundi ? C'est tout l'objet d'une nouvelle polémique. Cette chaîne, c'est la radio-télévision Buntu, une station qui émet depuis Buye en province de Ngozi. [Photo : le couple présidentiel burundais a inauguré samedi la radio-télévision Buntu, une station qui émet depuis Buye en province de Ngozi et appartenant à la fondation de Denise Nkurunziza, l'épouse du président.]

 

Elle est lancée par la fondation de Denise Nkurunziza, l'épouse du président burundais. Elle a été inaugurée samedi dernier par le couple présidentiel et l'on apprend que le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) a octroyé à cette radio en novembre un don en équipement d'une valeur de 106 millions de francs burundais, soit 49 000 euros.

C'est un don qui pose question. Un don pour équiper le studio et la régie de diffusion de la nouvelle radio de la fondation de la première dame burundaise.

Pour le Fonds des Nations unies pour la population (qui travaille notamment pour la promotion de la planification familiale), les radios communautaires constituent le meilleur canal de sensibilisation des populations. Et dans un tweet, publié samedi, jour de l'inauguration, le FNUAP écrivait : « Cette radio contribuera à atteindre les résultats de l'UNFPA mettant l’accent sur les populations les plus vulnérables et oubliées. »

Président de l'Observatoire burundais de la presse, Innocent Muhozi juge plutôt cet appui scandaleux.

« On se retrouve aujourd'hui avec une agence des Nations unies qui finance une chaîne de propagande du président et de sa femme, une radio appartenant à celui qui détruit les médias indépendants, qui détruit le système et pratiquement toutes les associations indépendantes de la société civile, qui maintient en prison plus de 8000 jeunes gens qui ont juste manifesté contre le mandat.

Je vous rappelle que la Cour pénale internationale aujourd'hui est saisie sur les crimes contre l'humanité qui se commettent au Burundi. Qu'on ne nous parle pas d'intérêts envers les vulnérables. Tous les jours, ils créent des vulnérables, par leur politique, par leur pratique. Qu'une agence de l'ONU ait posé un tel acte, se fourvoie dans une telle opération, c'est un compromission en bonne et due forme, avec des gens accusés de crimes gravissimes. »

Le FNUAP ne souhaite pas réagir pour le moment.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher