topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

ALERTE - LES RÉSULTATS DU RÉFÉRENDUM CONSTITUTIONNEL AU BURUNDI ANNONCÉS LUNDI : L'annonce officielle des résultats du référendum constitutionnel du 17 mai au Burundi aura lieu lundi après-midi, a annoncé dimanche le président de la Commission électorale (CENI), dans un message transmis aux acteurs politiques. [@rib News, 20/05/2018 – Source AFP] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Le Burundi souhaite tirer des dividendes économiques sur ses chimpanzés Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Economie

@rib News, 12/02/2018 – Source Xinhua

Le Burundi souhaite s'aligner sur le modèle tanzanien incarné par le parc de Gombe (district de Kigoma) pour "tirer des dividendes économiques" sur ses chimpanzés, apprend-on de M. Samuel Ndayiragije (photo), directeur général de l'Office burundais pour la Protection de l'Environnement (OBPE) et professeur à l'Université du Burundi (UB).

M. Ndayiragije fait cette annonce au cours d'une interview accordée lundi à Xinhua sur la "contribution" des chimpanzés dans l'économie nationale burundaise.

UNE SOURCE DE RECETTES EN DEVISES

"L'une des grosses problématiques burundaises du moment, réside en ce que les chimpanzés du Burundi, qui habitent jusqu'à ce jour en milieu forestier, ne sont pas encore parvenus à procurer des revenus au trésor public burundais", a-t-il regretté.

Pour rectifier le tir en la matière, a-t-il recommandé, le Burundi est embarqué sur un long processus d'inventaire, d'éducation et de protection de ses chimpanzés, afin qu'ils soient accessibles aux touristes et participent ainsi à l'alimentation du trésor public burundais en revenus touristiques.

Car, a-t-il insisté, à l'instar des autres pays dont les voisins comme le Rwanda, les chimpanzés "doivent une source importante de recettes en devises" pour le Burundi.

"Nous sommes convaincus et persuadés qu'un tel pari peut être atteint, nous croyons fermement à cette possibilité et par conséquent nous sommes en train de travailler d'y parvenir dans la mesure où les atouts intrinsèques des chimpanzés (faciles à éduquer, dociles et tolérants vis-à-vis de la présence humains) les prédisposent à générer des revenus touristiques pour le Burundi ; et ce, contrairement aux babouins de tempérament barbare", a-t-il fait remarquer.

A ce jour, a-t-il révélé, les chimpanzés sont surtout présents dans le parc national forestier de Kibira (au nord et les réserves forestières nationales de Bururi, de Vyanda et de Makamba (sud).

DES PAYS VOISINS,DE BONS MODELES

Pour lui, en la matière, la Tanzanie (sud-est) voisine, est un bon modèle d'inspiration burundaise pour avoir déjà réussi à aménager un parc de chimpanzés dans la localité de Gombe près de Kigoma où les chimpanzés procurent des revenus importants en devises à l'Etat tanzanien.

Sur ce, a-t-il insisté, il y a lieu aussi d'établir un parallélisme avec les gorilles retrouvés dans le parc des Virunga au Rwanda, qui drainent aussi beaucoup de revenus en devises à ce pays.

Depuis début 2017, le Burundi a enclenché un élan national pour emboîter le pas à ces deux pays voisins afin de faire en sorte que les chimpanzés burundais participent à l'édification de l'économie nationale.

Ainsi, un recensement de l'effectif des chimpanzés présents dans le parc national forestier de la Kibira est en cours alors qu'au niveau des "aires protégées relativement petites" comme la réserve nationale forestière de Bururi, des "traqueurs" burundais formés au parc forestier tanzanien de Gombe, sont en train de suivre les mouvements des chimpanzés locaux pour mettre un accent particulier sur le "volet éducatif" de ces animaux.

Au plus tard en 2019, le Burundi espère qu'il pourra récolter les premières dividendes de cette éducation des chimpanzés habitant dans les aires forestières protégées du sud du pays.

"A ce jour, il est difficile de préciser l'effectif exact des chimpanzés burundais. Aujourd'hui, le Burundi parvient seulement à compter leurs nids (là où ils ont passé la nuit) sur base desquels on peut faire des recoupements estimatifs. Toutefois, dans quelques mois, le pays sera à même d'indiquer le nombre de chimpanzés peuplant le parc national forestier de Kibira à titre estimatif", a-t-il signalé par ailleurs.

M.Ndayiragije a laissé entendre que le recensement en cours du nombre des chimpanzés peuplant les forêts burundaises, est mené dans le cadre d'une meilleure protection du patrimoine faunistique burundais, en prélude à l'exploitation touristique future.

LA SITUATION CONTROVERSEE DES CHIMPANZES

Sur la question de savoir si les chimpanzés burundais seraient protégés ou feraient objet de menaces quelconques à ce jour, M.Ndayiragije a affirmé que la situation en la matière, demeure controversée.

"Je peux dire oui et non. En effet pour le parc forestier de la Kibira, les menaces sont relativement moindres ; de même qu'au niveau de la réserve forestière de Bururi où on relève une protection fort poussée grâce à un suivi régulier.

En revanche, les menaces sont enregistrées du côté des réserves forestières de Vyanda et de Makamba où on remarque certains chimpanzés agressés par des humains quand ils quittent leurs petites forêts pour aller piller dans les champs des champs des populations humaines environnantes", a-t-il nuancé.

Sur la question de savoir où le Burundi en serait aujourd'hui exactement au niveau du programme national de faire des chimpanzés des "contributeurs importants" à l'économie nationale, M.Ndayiragije a indiqué que le processus ad hoc en est encore à l'étape du dénombrement en cours au niveau du parc forestier de Kibira.

Néanmoins, a-t-il ajouté, au niveau des réserves forestières du sud du pays (Bururi, Vyanda et Makamba), le Burundi est déjà très avancé parce qu'il en est aujourd'hui à la phase "d'habituation" (ne pas fuir à la vue des êtres humains!) des chimpanzés locaux à tolérer facilement la présence des touristes.

Dans le cadre de ce processus de renforcement de la "place des chimpanzés" dans l'économie burundaise, M.Ndayiragije a révélé que l'OBPE a récemment obtenu de l'Institut "Jane Godall" (ONG internationale d'origine américaine) "un tout petit budget" de 25 millions de francs burundais (25.000.000 FBU) à titre d'étape préliminaire dans le partenariat en ce qui concerne de la conservation et la protection des chimpanzés au Burundi.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher