topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Grâce présidentielle en faveur de 490 prévenus au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Justice

PANA, 16 février 2018

Bujumbura, Burundi - Quelque 490 prévenus devaient sortir vendredi de la prison centrale de Ngozi (photo), dans le Nord du pays, en application de la mesure de grâce qui avait été prononcée par le chef de l’Etat burundais, Pierre Nkurunziza, lors de son message de voeux de nouvel An 2018, à la nation, a rapporté la radio publique, citant des sources judiciaires proches du dossier.

Ces premiers élargissements ont été supervisés par le Procureur général de la République, Sylvestre Nyandwi, depuis la prison de Ngozi, à 160 km au nord de Bujumbura, la capitale burundaise, selon la radio d’Etat.

La grâce présidentielle porte sur un effectif de 2.500 prévenus et ce sont 430 hommes et 60 femmes de la prison de Ngozi qui ont pour le moment recouvré la liberté, d’après les mêmes sources.

Le haut magistrat de la République a recommandé aux bénéficiaires de la grâce d’éviter la récidive qui est sévèrement punie par le code pénal burundais, a-t-il insisté.

La grâce a été promise aux personnes ayant été condamnées à une peine ne dépassant pas cinq ans de prison, aux femmes enceintes ou allaitantes, aux personnes vivant avec un handicap manifeste, aux détenus ayant déjà purgé la moitié de leurs peines et aux prisonniers ayant manifesté un bon comportement en détention.

La mesure est également de nature à désengorger les maisons pénitentiaires burundaises qui fonctionnent au-delà des capacités d’accueil installées de moins de 5.000 places, dit-on du côté des défenseurs des droits des prisonniers à Bujumbura.

Depuis 2015, ce taux d’occupation des prisons du Burundi a doublé à cause de nouveaux prévenus en rapport avec le mouvement insurrectionnel contre le troisième mandat présidentiel, selon les Nations unies.

Les présumés participants au mouvement insurrectionnel en prison sont estimés par les Nations unies à plus de 8.000, sans toutefois qu’il leur soit reconnu officiellement le statut de détenus politiques. Dans les milieux officiels à Bujumbura, l'on parle généralement de "criminels".

Une trentaine de mandats d’arrêt internationaux a été, par ailleurs, émise contre les commanditaires présumés du mouvement insurrectionnel en exil à l’étranger, dont des leaders politiques de l’opposition, des activistes de la Société civile et de hauts responsables militaires de la tentative de putsch qui avait suivi.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher