topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

M. Frédéric Nahimana est le nouveau Ministre de la Communication et des Médias. Il a été nommé par le décret présidentiel N¤ 100/136 du 14 septembre 2018. [@rib News, 18/09/2018] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Un plan de l’ONU pour une assistance vitale à plus de 3 millions de Burundais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Economie

ONU Info, 20 février 2018

Burundi : l’ONU lance un appel de fonds de 142 millions de dollars pour aider 2,4 millions de personnes

L’ONU et ses partenaires ont présenté lundi à Bujumbura le Plan de réponse humanitaire 2018 pour le Burundi qui vise à alléger les souffrances des populations affectées. Ce plan de 141,8 millions de dollars vise à assurer la protection et à fournir l’assistance vitale aux personnes qui en ont besoin sur l’ensemble du territoire burundais. [Photo : Des femmes préparent la terre avant de planter des pommes de terre, à Gashikanwa, au Burundi.]

« Ce plan cible 2,4 millions de personnes, soit plus du double qu’en 2017 », a indiqué un porte-parole du Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), Jens Laerke, lors d’un point de presse ce mardi à Genève.

Selon lui, près de 3,6 millions de personnes sont en besoin d’assistance humanitaire dans ce pays. Ils étaient 3 millions l’an dernier, soit une augmentation de plus de 18% depuis 2016. Cela signifie qu’un « Burundais sur quatre est touché par l’insécurité alimentaire ».

« Sur le plan nutritionnel, 11 provinces sur 18 ont vu l’aggravation de leur taux de malnutrition aigüe. La mortalité maternelle dans les hôpitaux a doublé entre 2014 et 2016, selon les chiffres officiels du Ministère de la santé », rappelle le document présenté aux donateurs.

Le document présenté par OCHA note que « l’aggravation de la situation est la conséquence de la détérioration persistante de la situation socio-économique qui contribue à l’affaiblissement de la résilience des populations, à la dégradation croissante de l’accès et de la qualité des services de base, et au manque de mécanismes effectifs de protection face aux violations notamment celles basées sur le genre et celles qui affectent les enfants ».

Priorité à l'aide aux personnes en situation d'urgence

Dans ces conditions, l’ONU considère comme prioritaire l’aide immédiate aux personnes en situation d’urgence et l’accès aux services sociaux de base, mais aussi en ce qui concerne les personnes déplacées - en particulier celles qui vivent dans les sites dans des conditions difficiles - l’appui au retour dans leurs zones d’origine ou l’accès à une autre solution durable, le soutien aux communautés hôtes, et à la réintégration des rapatriés et retournés. Ainsi, les personnes prioritairement ciblées sont environ 380.000 personnes déplacées internes, réfugiées, rapatriées et retournées.

L’analyse de vulnérabilité montre une corrélation étroite entre le degré de vulnérabilité et les mouvements de population et montre l’augmentation des besoins dans les secteurs de la nutrition et santé, de la sécurité alimentaire et de la protection.

Le 6 février dernier à Genève, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et 26 de ses partenaires humanitaires avaient aussi lancé un appel de fonds de 391 millions de dollars pour venir en aide à 430.000 réfugiés burundais qui se sont exilés dans les pays voisins, notamment en Tanzanie, au Rwanda, en République démocratique du Congo et en Ouganda.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher