topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : 527 victimes du trafic d’êtres humains documentées en 2017 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Sécurité

PANA, 05 mars 2018

Bujumbura, Burundi - Quelque 527 femmes et filles mineures ont fait l’objet d’un trafic d’êtres humains à but lucratif vers les pétromonarchies du Golfe arabique, en 2017, grâce à la «corruption, à l’impunité et aux complicités dans la chaîne pénale burundaise», selon les résultats d’une enquête, rendus publics, lundi, par l’Observatoire national de lutte contre la criminalité transnationale (Onlct, indépendant). [Photo : le président de l’Onlct, Me Prime Mbarubukeye.]

Pour le président de l’Onlct, Me Prime Mbarubukeye, il fallait que l’opinion et les décideurs soient sensibilisés sur ce phénomène alarmant, à la veille de la célébration de la Journée internationale de la femme.

Ces centaines de femmes et de filles mineures du Burundi ont pris la direction, principalement du Sultanat d’Oman, du Royaume d’Arabie Saoudite, du Koweït et du Liban, selon la même source.

Le président de l’Observatoire a toutefois noté une légère baisse du trafic, comparé aux 824 filles et femmes burundaises qui ont été victimes du trafic d’êtres humains, en 2016.

Selon le même Observatoire, en 2015, elles étaient 1.673 femmes et filles mineures à avoir été victimes du trafic d’êtres humains, soit un total cumulé de 3.014 victimes du phénomène au cours de ces trois dernières années au Burundi.

organisés qui leur font miroiter des conditions économiques plus avantageuses qu’au Burundi, selon la même source.

Le Burundi est régulièrement classé parmi les pays les plus pauvres du monde, avec autour de 70% de citoyens vivant en-dessous du seuil de pauvreté, soit avec moins d’un dollar américain par jour, selon les Nations Unies.

Le cas du Burundi n’est toutefois pas isolé et, à en croire les chiffres de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, le trafic des êtres, le business rapporterait aux trafiquants plus de 32 milliards de dollars américains par an.

Sous fortes pressions de l’opinion, en général, et des activistes des droits de la femme, en particulier, la police nationale avait bougé, en juin 2016, en fermant 11 sociétés-écran de trafic de femmes et de filles mineures ayant pignon sur rue à Bujumbura, dont 4 étaient burundaises.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher