topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

ALERTE : RIFIFI AU SEIN DE L’OPPOSITION BURUNDAISE CNARED EN PLEINE "REFONDATION" : JEAN MINANI & CIE ONT CLAQUÉ LA PORTE. [@rib News, 20/06/2018] ● Pour le fil complet des informations : Cliquez sur « Toute l’actualité » [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
PARCEM appelle le gouvernement burundais à "libérer les Burundaises rurales" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Droits de l'Homme

@rib News, 08/03/2018 – Source Xinhua

Burundi : appel à l'épanouissement des femmes rurales via le renforcement de l'investissement dans le secteur agricole

La célébration de la Journée Internationale de la Femme au Burundi devrait mettre un accent particulier sur "l'épanouissement des femmes rurales" via le renforcement de l'investissement dans le secteur agricole, a plaidé jeudi à Bujumbura Faustin Ndikumana (photo), directeur exécutif d'une ONG burundaise.

Le responsable de l'ONG "Parole et Actions pour le Réveil des Consciences et Changement des Mentalités" (PARCEM) s'exprimait au cours d'une interview accordée à Xinhua avec un focus sur les défis auxquels font face les femmes rurales burundaises, dont l'immense majorité vit de l'agriculture depuis la fondation du Burundi en tant qu'Etat-Nation.

A ce jour, selon des données récentes de la Banque Mondiale (BM), le Burundi abrite une population globale de 11,2 millions d'habitants dont 51% de femmes.

Dans ce cadre, M. Ndikumana a appelé le gouvernement burundais à se doter des moyens conséquents pour "libérer les Burundaises rurales" en mettant en œuvre les engagements contenus dans la Déclaration de Maputo (Mozambique) et le Programme National pour l'Investissement Agricole (PNIA) avec un budget global de plus de 1600 milliards de francs burundais (environ un milliard de dollars) dont près de 500 milliards de dotation annuelle.

"A ce jour, le ministère de l'Agriculture n'y met que 20 milliards de FBU. Il faut donc oser affronter ce problème national et faire une autoévaluation périodique rigoureuse visant à ce que le Burundi puisse rompre définitivement avec le stade de l'actuelle agriculture de subsistance vers l'agriculture de marché", a-t-il recommandé.

Réunis dans un sommet dans la capitale mozambicaine en 2003, les chefs d'Etat de 54 pays africains avaient lancé le Programme Détaillé de Développement de l'Agriculture Africaine (PDDAA) dont l'objectif-phare était leur engagement de chaque pays à consacrer "au moins 10% de son budget national" à l'investissement dans le secteur agricole.

Selon le Système Régional d'Analyse Stratégique et de Gestion des Connaissances (ReSAKSS), en 2013, soit 10 ans après le lancement du PDDAA, les résultats atteints "sont mitigés". En effet, le constat dégagé est que durant cette période décennale, seulement 13 pays, ont consacré, au moins une année d'exercice budgétaire, plus de 10% de leur budget à l'agriculture. Il s'agit en effet des pays ci-après : Burundi, Burkina Faso, Congo-Brazzaville, Ethiopie, Ghana, Guinée, Madagascar, Malawi, Mali, Niger, Sénégal, Zambie et Zimbabwe.

Pour M.Ndikumana, les femmes rurales burundaises font encore face aujourd'hui à d'immenses défis par rapport à leur épanouissement dans le secteur agricole qui les fait vivre à plus de 99%. Les défis, a-t-il expliqué, se posent d'abord en amont avec la faiblesse de la production agricole ; mais aussi en aval dans la mesure où même en cas de production améliorée saisonnière du fait du manque des structures de transformation agricole (usines).

Car, il y a encore une carence "criante" des circuits de commercialisation des produits agricoles au Burundi du fait de l'enclavement du pays (non accès à la mer et infrastructures routières encore déficitaires dans le pays profond), a-t-il expliqué.

A ses yeux, pour que le Burundi puisse sortir du cercle vicieux d'insécurité alimentaire et de malnutrition aiguë d'année en année, le gouvernement burundais devrait enclencher des "changements profonds" dans le secteur agricole au cours de la prochaine décennie avec une attention particulière sur la mécanisation et la monétarisation du monde rural dans lequel une grande majorité des Burundaises cultivatrices. 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher