topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Rufyikiri dénonce le manque de valeurs morales et d'éthique de ses anciens alliés Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

@rib News, 14/03/2018 – Source GCSP

L'ancien Vice-Président du Burundi partage son expérience avec le Rotary Genève International

Ce 7 mars 2018, Dr Gervais Rufyikiri, a parlé du Burundi en abordant les sujets tels que les droits de l’homme, l’éducation ou  le rôle de la société civile.

Ce 7 mars 2018, le Dr Gervais Rufyikiri, ancien Vice-Président du Burundi et « Government Fellow » au GCSP, a pris le temps de partager son expérience avec les clubs Rotaract Genève International et Rotary Genève International.

Le Dr Rufyikiri a couvert des sujets tels que l’éthique en matière de gouvernance, les droits de l’homme, l’éducation, le rôle de la société civile ainsi que le climat de peur qui règne dans le pays depuis 2015.

Le Burundi est enclavé dans la région des Grands Lacs, région qui se caractérise par une situation compliquée en termes de stabilité et de sécurité. En rappelant les successions de coups d’Etat et de crises politiques qu’a connues le Burundi depuis son indépendance en 1962, le Dr Rufyikiri a abordé les causes structurelles de tensions politiques durables. Le Burundi, composé à 85% de l’ethnie hutu, à 14% de l’ethnie tutsi et à 1% de l’ethnie twa, a en effet connu de longues périodes de tensions et de guerres civiles. L’environnement socio-politique est marqué par des divisions et rivalités ethniques, des assassinats politiques et des meurtres inter-ethniques.

Historiquement, un système monopartite dirigé par l’UPRONA a régné sur le Burundi entre 1966 et 1992. Cette période s’est ensuivie d’une difficile cohabitation multi partisane qui a mené  à la guerre civile de 1993. Depuis 2005, malgré un multipartisme de façade, le CNDD-FDD, ancien mouvement rebelle devenu parti au pouvoir, occupe tout l’espace politique. La décision du président Nkurunziza de se représenter pour un troisième mandat en 2015 a conduit nombre de leaders et d’acteurs médiatiques tant hutus que tutsis à l’exil, par crainte de représailles. Cette violence structurelle tire son origine d’un héritage de plusieurs années ou les milices se sont cachées dans le maquis, et qui héritent d’une vision militarisée, autoritaire et violente de la gouvernance.

Le Dr Rufyikiri a également abordé une question centrale dans la domination de facto du parti au pouvoir : le rôle des Imbonerakure, la milice armée de parti au pouvoir.  Ces jeunes pro-gouvernementaux sont le bras armé du gouvernement et mènent des exactions, des passages à tabac et des meurtres politiques en toute impunité. La violence structurelle, les assassinats à caractère ethnique ou politique, l’exil forcé, les viols, la torture sont désormais monnaie courante. Dans ce contexte, la corruption endémique participe au sentiment général d’impunité qui règne. Suite à cette situation sécuritaire extrêmement inquiétante, un panel indépendant des Nations Unies a demandé à la Cour Pénale Internationale en septembre 2017 de mener une enquête sur de possibles crimes contre l’humanité.

Le Dr Gervais Rufyikiri dénonce de faibles valeurs morales et éthiques en matière de gouvernance, ainsi qu’une volonté de se maintenir coûte que coûte au pouvoir. En 2015, lorsque le Président a violé l’accord d’Arusha ainsi que la Constitution et a imposé sa décision d’un troisième mandat, le Dr Rufyikiri a décidé de démissionner de ses fonctions et de s’exiler à l’étranger. Aujourd’hui, il s’inquiète pour l’avenir de son pays. Les contre-pouvoirs manquent : l’immense majorité de la population vit dans la peur en région rurale, et la société civile, affaiblie par le pouvoir, ne peut défendre ses droits. Sur le plan médiatique, les médias indépendants, auparavant très actifs, ont été réduits au silence.

Le Dr Rufyikiri termine sur une note d’espoir : selon lui, l’impulsion du changement pourrait venir du renforcement de la conscience des citoyens par rapport à leurs droits, du renforcement de la société civile et d’une coalition des forces d’opposition pour faire entendre raison au Président. En l’état de la situation, l’exercice des valeurs démocratiques manque.

Les participants, les clubs de Rotaract Genève International et de Rotary Genève International, ont alimenté le débat de leurs très nombreuses questions. Cette riche discussion sur une situation dramatique a permis aux participants de s’informer grâce à un acteur de premier plan.

Geneva Centre for Security Policy (GCSP)

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher