topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Nkurunziza "guide suprême permanent" : le CNDD-FDD clarifie Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

Deutsche Welle, 14.03.2018

Selon le Secrétaire général du parti présidentiel au Burundi, le CNDD-FDD ne pouvait que remercier Pierre Nkurunziza (photo). Mais Évariste Ndayishimiye ne dit pas si le président burundais sera candidat en 2020.

Le président burundais, Pierre Nkurunziza a été élevé au rang de "Guide suprême permanent" du parti au pouvoir, le CNDD-FDD.

Un titre qui préoccupe l'opposition alors que le contexte politique est marqué par la polémique autour du référendum constitutionnel qui permettrait au président burundais de briguer, à partir de 2020, deux mandats de sept ans. Dans une conférence de presse qui s'est déroulée ce mardi (13.03), le Secrétaire général du parti présidentiel, Évariste Ndayishimiye, a indiqué que la décision de son parti ne présageait en rien de la candidature de Pierre Nkurunziza à la prochaine élection prévue en 2020.

La décision du parti présidentiel suscite de nombreux commentaires sur les réseaux sociaux.

Beaucoup pensent que cette distinction est en contradiction avec les violations des droits de l'homme et autres atrocités attribuées au pouvoir de Pierre Nkurunziza, notamment depuis l'éclatement de la crise politique en 2015. 

L’activiste burundais Pierre Claver Mbonimpa est une des victimes de ces atrocités. Il réclame justice. Après la tentative d’assassinat qui l'a visé en 2015 suivie du meurtre de son fils et de son beau-fils, le fondateur de l'Association pour la protection des droits humains et des personnes détenues vit en exil en Belgique. Dans une interview accordée à la Deutsche Welle il a expliqué pourquoi, à son avis, le pouvoir en place au Burundi est un régime autoritaire et meurtrier.

"J'ai perdu mon fils et mon beau-fils certes, mais j’ai aussi perdu d’autres personnes. Il y a des milliers de personnes qui ont été tuées, assassinées. Cela fait mal mais ce n’est pas une raison pour me venger. Tous ceux qui ont voulu m’assassiner et qui ont assassiné mon fils et mon beau-fils : je leur ai pardonné" confie l'activiste qui poursuit : "toutefois, je continue à réclamer justice. La justice ne pardonne pas, elle corrige." 

Le Burundi se prépare à un référendum contesté en mai prochain. Plus de cinq millions d’électeurs se seraient déjà enregistrés pour voter sur une révision constitutionnelle qui pourrait permettre au président Nkurunziza de rester au pouvoir jusqu’en 2034.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher