topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : Nkurunziza invite la jeunesse à "participer massivement" au référendum Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

@rib News, 03/04/2018 – Source Xinhua

Le président du Burundi, Pierre Nkurunziza, a invité mardi les jeunes burundais à "participer massivement" au référendum constitutionnel prévu le 17 mai prochain.

En cas d'adoption du projet de réforme constitutionnelle lors du prochain référendum, le Burundi se doterait d'une nouvelle loi fondamentale qui remplacerait la constitution en vigueur depuis le 18 mars 2015.

L'une des principales innovations concerne l'adhésion au calendrier budgétaire des pays de l'espace régional de la Communauté est-africaine (CEA). A ce jour, celle-ci compte six Etats : le Kenya, la Tanzanie, l'Ouganda, le Burundi, le Rwanda et le Soudan du Sud.

Le président Nkurunziza s'est esprimé depuis le chef-lieu de la province de Gitega (centre du pays et future capitale politique) lors du lancement solennel de la troisième Conférence nationale des jeunes du Burundi (CNJB), placée sous le thème de la réflexion sur le sens de la patrie et le rôle de la jeunesse dans la construction du Burundi.

M. Nkurunziza, également chef du gouvernement burundais, a saisi l'occasion pour adresser une "sévère mise en garde" contre quiconque s'essaierait à des "manipulations politiciennes" à destination de la jeunesse burundaise.

"Nous exhortons nos jeunes à aimer leur patrie et à travailler pour elle, à se refuser énergiquement à prêter oreille à ceux qui veulent les dérouter et à exploiter au maximum leur potentiel pour affronter les défis au quotidien sans attendre en permanence l'intervention de l'Etat", a-t-il affirmé.

Le président Nkurunziza a dans le même temps promis le soutien de son gouvernement aux "initiatives de la jeunesse" qui "émergeront à travers le pays" dans les aires urbaines tout comme dans les zones rurales.

Par ailleurs, il a appelé les jeunes burundais "à l'unité, à l'amour et à l'entraide mutuelle" dans toutes les actions qu'ils entreprennent sur l'ensemble du territoire national.

"Je vous encourage à vous rassembler dans des associations de développement pour donner vie à l'adage des anciens selon lequel l'union fait la force, et à répondre nombreux au référendum à venir sur le projet de constitution", a-t-il déclaré en substance dans une allocution prononcée en kirundi, la langue nationale.

M. Nkurunziza en a profité pour annoncer que son gouvernement "ne tolérera jamais que quiconque, burundais ou étranger, tente de brimer et de dérouter la jeunesse burundaise, qui est le fondement de notre nation".

Il a également recommandé aux jeunes burundais de "prendre entièrement leur destin en main" en respectant leurs aînés, sans toutefois "avoir peur de leur faire part de leurs désirs" concernant l'avenir qu'ils souhaitent.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher