topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : Plus qu’un mois avant le référendum du 17 mai Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

RFI, 18-04-2018

Burundi : dernière ligne droite avant le très contesté référendum constitutionnel

Au Burundi, il ne reste qu’un mois avant le référendum du 17 mai, fortement critiqué par l’opposition. Celui-ci doit entériner une révision de la loi fondamentale, qui devrait permettre au président Pierre Nkurunziza de rester au pouvoir jusqu'en 2034.

La Commission électorale nationale indépendante, la Ceni, dit avoir débuté le déploiement du matériel lourd en direction des commissions électorales provinciales du pays et annonce que les cartes d'électeurs sont en train d'être imprimés.

Officiellement, tout le monde se prépare et attend le début d'une campagne électorale de deux semaines qui doit commencer le 1er mai et s'achever 48 heures avant le scrutin.

Officiellement, le parti Cndd-FDD, au pouvoir au Burundi, est en train de mettre en place ses comités de campagnes, qui ne se mettront en branle que le jour J. Mais la réalité est tout autre sur le terrain. Les forces de l'ordre et les Imbonerakure – les membres de la ligue des jeunes du parti, que l'ONU qualifie de milice – quadrillent le pays. Tout le monde est déjà convaincu que les jeux sont faits.

L'opposition burundaise, quant à elle, est vent debout contre une révision de la Constitution. Cela signerait selon elle l'enterrement de l'accord de paix d'Arusha, qui a ouvert la voie à la fin d'une décennie de guerre civile au Burundi.

L'opposition partagée sur le boycott

Mais cette même opposition est divisée sur la stratégie à adopter. Ceux en exil sont sur une ligne dure et appellent notamment la population à boycotter le référendum du 17 mai. Ils dénoncent ceux qui vont cautionner ce qu'elle qualifie de « parodie de consultation du peuple », en participant à la campagne référendaire.

Une allusion très claire à l'opposition interne, qui a au contraire décidé de faire campagne pour le non, même si elle ne se fait pas d'illusion sur l'issue du vote. Ses militants ont été forcés de se faire inscrire sur les listes électorales, les récalcitrants ont été parfois arrêtés, tabassés ou certains tués, selon les ONG locales et internationales.

Enfin, la Ceni a introduit une nouvelle règle qui oblige les partis politiques à se faire enregistrer officiellement pour faire campagne dans un sens ou l'autre. Ses leaders ne pas avoir eu « d'autre choix ».

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher