topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
La liberté de la presse "existe bel et bien au Burundi", selon le pouvoir Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

@rib News, 03/05/2018 – Source Xinhua

La liberté de la presse "existe bel et bien au Burundi", a déclaré jeudi à Bujumbura Jérôme Ndikuriyo, directeur général de la Communication au ministère burundais de la Communication et des Médias et porte-parole du ministère.

M. Ndikuriyo s'exprimait dans un point de presse à l'occasion de la Journée Internationale de la liberté de la presse célébrée le 3 mai de chaque année à travers le monde.

Un récent rapport de l'ONG "Reporters Sans Frontières" (RSF) qui a classé le Burundi à la 159ème place sur 180 pays en ce qui concerne l'exercice de la liberté de la presse au Burundi, a-t-il déploré, a été rédigé sans consultation préalable des autorités burundaises.

"Par rapport à l'exercice du métier de journaliste au Burundi, je n'ai pas enregistré en ce moment par ici par là des insatisfactions quelconques. Cela prouve que cette liberté existe bel et bien dans le pays. La satisfaction des autorités burundaises en charge de la gestion du secteur médiatique est uniquement lié à l'exercice de la profession journalistique au niveau national ; car, elle n'a aucun rapport avec le classement de RSF réalisé sans aucune consultation préalable des journalistes, des responsables des médias et des autorités gouvernementales", a-t-il expliqué.

Un tel classement est dénué de "toute objectivité", a-t-il insisté, avant de souligner qu'il est comparable à celui qui serait fait à l'endroit des "joueurs qui n'ont jamais fait le jeu".

M. Ndikuriyo a ajouté que le caractère subjectif du récent rapport de RSF sur le Burundi, est matérialisé par le fait que le rapport produit n'a pas tenu compte des appréciations des autorités du ministère de la Communication et des Médias, de même que celles du Conseil National de la Communication (CNC) chargé de la régulation des médias au Burundi.

"En ce qui me concerne, je relève des efforts remarquables dans la collaboration entre les communicateurs et les pouvoirs publics par rapport à la résolution du défi sur l'accès à l'information. En effet, la principale préoccupation des autorités burundaises chargées du secteur médiatique ne se focalise pas essentiellement sur le classement mondial, mais est plutôt concentré par exemple sur l'organisation de plusieurs foras à l'intention des professionnels des médias pour explorer ensemble tous les voies et moyens en vue de mieux assainir le climat entre les journalistes et les pouvoirs publics", a-t-il insisté. 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher