topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

M. Frédéric Nahimana est le nouveau Ministre de la Communication et des Médias. Il a été nommé par le décret présidentiel N¤ 100/136 du 14 septembre 2018. [@rib News, 18/09/2018] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Un prêtre burundais refuse les sacrements aux Imbonerakure Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Société

Deutsche Welle, 29.05.2018

L'Abbé Eugène Nimenya, curé de la paroisse de Minago, dans le sud, refuse le laisser communier les jeunes du CNDD-FDD au pouvoir tant que les partisans du "non" au référendum sont en prison.

Selon le site en ligne Ikiriho, l’Abbé Eugène Nimenya, curé de la paroisse de Minago, près de Bururi dans le sud, s'en serait pris aux Imbonerakure, les jeunes du CNDD-FDD, au pouvoir, au cours de la messe de dimanche.

L’abbé aurait annoncé, au cours de la messe dominicale du dimanche 27 mai 2018, sa décision "de ne plus donner les sacrements aux Imbonerakure aussi longtemps que ceux qui ont appelé à voter "non"pendant le référendum constitutionnel du 17 mai dernier sont en prison".

Réaction de l’Abbé Noël Nkurunziza, curé de la paroisse Rwarangabo, près de Ngozi dans le nord, la province natale du président burundais :

"Ça n’engage que lui, parce que ce n’est pas une déclaration de l’évêque du diocèse ou alors de la conférence épiscopale. S’ils ont fait des exactions, est-ce que ce prêtre sait qu’ils ne se sont pas confessés ? Comment est-ce qu’il le sait ?" 

L’Abbé Eugène Nimenya aurait également déclaré que la moitié des offrandes de messe qu’il célèbre serait versée aux détenus politiques. Avant de conclure : "N’ayez pas peur du CNDD-FDD, il passera comme sont passés l’UPRONA et le parti Sahwanya-Frodebu, aujourd’hui ombres d’eux-mêmes."

Selon un membre du bureau politique du parti au pouvoir qui a souhaité conserver l'anonymat "il y a aussi des prélats qui jouent ce jeu pour chercher à trouver un moyen d'obtenir l'exil au Canada ou en Europe. Ils préparent leur terrain et s'en vont après. Il y a d'autres prélats qui peuvent dire le contraire de ce qu'il dit".

L’Église assimilée à l’opposition

Depuis l'éclatement de la crise politique au Burundi en 2015, l’Église catholique est constamment accusée de parti pris par le pouvoir de Bujumbura.

"Le climat actuel au Burundi fait que toute personne qui s'exprime contre le gouvernement est de fait considérée comme un opposant", regrette Brunde Mercier, directrice du Réseau européen pour l'Afrique centrale (EurAc).

"C'est une décision très courageuse de sa part. (NDLR, l’Abbé Eugène Nimenya) Effectivement, on peut avoir des craintes concernant sa sécurité future. Je pense que l'Eglise a un rôle à jouer par rapport à la cohésion sociale, à la réconciliation, à la paix dans la mesure où elle le peut et le veut", conclut Brune Mercier.

Joint au téléphone, le recteur de l’Université de Ngozi ne partage pas cette opinion sur le rôle que doit jouer l’Église. Selon l’Abbé Apollinaire Bangayimbaga, l’Église catholique doit rester en marge de la politique.

Démentis

L’Abbé Eugène Nimenya n’a pas souhaité commenter ces allégations qui lui sont attribuées par le site internet Ikiriho.bi. Nos tentatives pour faire réagir les responsables officiels de l’Eglise catholique burundaise se sont également soldées par un échec.

Mais un autre prêtre qui a requis l'anonymat s’est dit surpris par l’interprétation et la déformation du message délivré par l’Abbé Eugène Nimenya.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher