topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : Pierre Nkurunziza vient de surprendre tout son monde Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

RFI, 07-06-2018

Au Burundi, le président Nkurunziza annonce qu’il ne se représentera pas en 2020

Au Burundi, le président Pierre Nkurunziza a promulgué ce jeudi matin la nouvelle Constitution, un texte très controversé. Mais dans le même temps, grosse surprise, le chef de l'Etat a annoncé qu'il ne se représenterait pas en 2020.

Le président Pierre Nkurunziza vient de surprendre tout son monde en annonçant qu'il ne sera pas candidat à la présidentielle de 2020, dans un discours à la nation prononcé à Bugendana, dans le centre du pays. Une allocution qu’il a effectuée juste après avoir promulgué la nouvelle Constitution du Burundi, controversée, dans son palais de Gitega.

Pourtant, la nouvelle Constitution, qui a été adoptée par référendum le 17 mai dernier, lui offrait la possibilité de briguer deux nouveaux mandats de sept ans chacun. C'est-à-dire de rester au pouvoir jusqu'en 2034. Aujourd’hui, Pierre Nkurunziza dit qu'il n'en sera rien.

Et pour se justifier, il a expliqué qu'il avait juré lors de sa prestation de serment en 2015, lorsqu'il a entamé son troisième mandat selon l'opposition, le deuxième selon son camp, que c’était son dernier mandat. Pierre Nkurunziza parle également de ses valeurs d'homme et de militant du parti CNDD-FDD : « Au Burundi, un homme se retourne dans son lit, et pas dans sa parole ». Il assure donc que la nouvelle Constitution « n'a pas été taillée à sa mesure comme le disent ses ennemis à longueur de journée » et il jure qu'il soutiendra « de toutes ses forces, de toute son intelligence » celui qui sera élu en 2020.

Le président Nkurunziza annonce qu'il ne se représentera pas en 2020 :

« Nous rappelons aux Burundais et à la communauté internationale que dans le discours que nous avons prononcé lors de notre prestation de serment en 2015, nous avons dit je cite - "nous jurons de respecter la décision de la Cour constitutionnelle en ce qui concerne ce dernier mandat que vous venez de nous accorder". Nos ancêtres l'ont dit, "un homme se retourne dans son lit, mais ne se retourne pas dans sa parole ", et ne pas revenir sur sa parole fait partie des valeurs aussi bien des militants du parti Cndd-FDD que des Burundais. En tant que visionnaire du parti Cndd-FDD, je voudrais annoncer aux Burundais et à la communauté internationale que nous ne reviendrons pas sur notre parole. Notre mandat s'achève en 2020. En ce qui me concerne, je m'engage et je me prépare à soutenir de tout mon cœur, de toute mon intelligence et de toutes mes forces le nouveau président que nous élirons en 2020. »

Il n'y a pas encore eu de réaction officielle. Au Burundi, tout le monde est encore sous le choc. Sur Twitter, un opposant a salué « un bon coup politique », et il lui a donné rendez-vous en 2020, en rappelant que plusieurs chefs d'Etat africains n'ont pas hésité à revenir sur leur parole.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher