topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi/Chine : 2è phase de la campagne d'opérations chirurgicales de la cataracte Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Santé

@rib News, 14/06/2018 – Source Xinhua

Le ministre burundais de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida, Dr Thaddée Ndikumana, a lancé solennellement mercredi soir la 2ème phase de la campagne d'opérations chirurgicales de la cataracte dénommée "Marche vers la lumière" réalisée par des médecins ophtalmologues chinois en faveur des patients burundais, a constaté Xinhua dans les enceintes de l'Hôpital Prince Régent Charles(HPRC) de Bujumbura.

La 1ère campagne, réalisée en décembre 2016 durant deux semaines dans les enceintes de cet hôpital avec le concours des chirurgiens ophtalmologues chinois, a bénéficié à 182 patients. Pour cette 2ème phase de la campagne, sur un total de 1725 personnes inscrites pour se faire examiner de la cataracte; 399 d'entre elles ont été dépistés "positives", parmi lesquelles 200 patients ont été retenus pour bénéficier de l'opération chirurgicale.

A cette occasion, le ministre Ndikumana a salué ce nouvel appui chinois au profit des patients burundais souffrant de la cataracte. Cet acte, a-t-il précisé, constitue "la preuve de la grandeur de la coopération entre le Burundi et la Chine, et de la sincérité de l'amitié, depuis plus d'un demi-siècle, entre les peuples chinois et burundais".

L'établissement des relations diplomatiques entre le Burundi et la Chine datent en effet du 21 décembre 1963, a-t-il rappelé. L'appui chinois au Burundi en matière sanitaire revêt un caractère multiforme, a-t-il affirmé en citant notamment à son actif la construction de l'hôpital général de Mpanda en province de Bubanza (ouest), l'octroie annuelle des bourses de stages en Chine en faveur du personnel médical burundais ainsi que des appuis divers en matériel médical.

Auparavant, l'ambassadeur de Chine au Burundi, Li Changlin, a souligné que cet appui du gouvernement chinois en faveur de patients burundais atteintes de cataracte, s'inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre des recommandations du sommet du "Forum de Coopération Chine-Afrique" tenu en décembre 2015 en Afrique du Sud.

Dans ce cadre, a-t-il expliqué, la Chine a appuyé des actions contre la cataracte dans divers pays africains dont le Burundi.

L'ambassadeur chinois a ajouté qu'au terme des opérations chirurgicales prévues pour cette 2ème phase de la campagne pour les patients burundais atteints de cataracte, le gouvernement chinois a prévu d'offrir à l'HPRC des équipements sanitaires, des médicaments et autres consommables en matière de santé.

A l'occasion du 25ème anniversaire marquant l'établissement des relations diplomatiques entre la Chine et le Burundi (1963-2018), le gouvernement chinois compte renforcer dans les domaines "touchant l'intérêt social", a dit l'ambassadeur Li en citant notamment l'agriculture, la santé, l'éducation et les infrastructures.

Pour sa part, le directeur général adjoint de la Commission de Santé et de Planification Familiale de la province chinoise de Qinghai, Wang Hu, venu au Burundi pour la circonstance, a souligné que cet appui chinois contre la cataracte au Burundi, vise en définitive, au renforcement des "capacités locales" dans le traitement de cette maladie.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher