topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : pas de demande de soutien à la candidature rwandaise à l’OIF Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Diplomatie

@rib News, 23/06/2018 – Source Xinhua

Rwanda/OIF : le gouvernement burundais "n'a pas encore vu" une correspondance lui demandant le soutien de la candidature rwandaise

Le gouvernement burundais du président Pierre Nkurunziza "n'a pas encore vu" une correspondance du gouvernement rwandais du président Paul Kagame lui demandant le soutien à la candidature rwandaise à la tête de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), a déclaré vendredi Phillipe Nzobonariba, Secrétaire général du gouvernement et porte-parole du gouvernement.

M. Nzobonariba intervenait en langue nationale le kirundi au chef-lieu de la province de Bururi (sud) pendant l'émission publique des porte-paroles des ministères du gouvernement burundais.

La ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo, candidate au poste de secrétaire générale de l'OIF au cours d'un sommet de la Francophonie prévu en octobre prochain en Arménie, a reçu le 23 mai dernier à l'Elysée le soutien du président français Emmanuel Macron à l'issue d'une rencontre de ce dernier avec le président rwandais Paul Kagame.

"Tout ce que je peux dire à ce sujet ; c'est que cette correspondance du chef d'Etat rwandais qui aurait été adressée à son excellence le président de la République du Burundi pour lui demander le soutien à la candidature rwandaise pour la direction du secrétariat général de l'OIF, n'a pas encore été vu par le gouvernement burundais du président Pierre Nkurunziza. Toutefois, qu'il y ait des rumeurs à ce sujet ; c'est tout à fait normal au regard des relations historiques entre les deux pays", a-t-il précisé.

Normalement, a-t-il fait remarquer, les relations entre le Rwanda et le Burundi "ne devraient souffrir d'aucune nuage" parce que directement frontaliers depuis plusieurs siècles.

"Cependant, il faudrait garder à l'esprit qu'en dépit de ce partage d'une frontière commune, les relations entre le gouvernement burundais et le gouvernement rwandais se sont détériorées au cours de ces dernières années notamment à cause de l'influence de certains pays colonisateurs qui ont voulu passer par le gouvernement rwandais, pour organiser des manœuvres politiques déstabilisatrices contre les hautes institutions burundais légalement établies", a-t-il souligné.

Malgré cette situation, a-t-il signalé en outre, le gouvernement burundais est "toujours disposé à accueillir favorablement" tout geste politique du gouvernement rwandais qui viendrait dans le sens d'enclencher un processus de "décrispation" des actuelles relations politiques bilatérales.

Signalons également que le Burundi et le Rwanda partagent également l'appartenance commune à la Communauté Est-Africaine (CEA), qui regroupe également le Kenya, la Tanzanie, l'Ouganda et le Soudan du Sud.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher