topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Les sinistrés de Bujumbura rural oubliés Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Sécurité

Deutsche Welle, 28.06.2018

Au Burundi, la province Bujumbura rural a connu de fortes inondations qui ont touché plus de 700 familles. Les victimes de ces inondations se retrouvent démunies, sans aide humanitaire depuis plus d'un mois.

Il s'agit au total de sept cents familles sinistrées délogées par les inondations. Les sinistrés sont éparpillés dans le secteur Gaharawe de la zone Gatumba.

Leurs maisonnettes tiennent à peine debout, les fondations baignent dans les eaux toujours stagnantes.

Rares sont ceux qui ont pu bénéficier de tentes pour s'abriter. Témoignages de Delphine Niyonsaba et Cecille Bipemacho.

"Nous avons à manger le soir et à la mi-journée, on reste comme ça avec mes enfants. Parfois, ils mangent à midi et n'ont rien le soir. Par chance, on trouve encore de la nourriture en petite quantité."

 "Souvent on mange des haricots. Quand on a de l'argent, on achète de la patate douce ou du riz. Et par chance du Ndagala et de la pâte."

Des tentes pour les plus chanceux

Jean claude Nahayo est le chef d'une famille de dix personnes. Sinistré pour la deuxième fois, il n a jamais bénéficié d'une quelconque aide, pas même une tente. Il dénonce les inégalités dans l'octroi des soutiens.

"Nous nous étonnons de l'identification des sinistrés et que ça se termine ainsi au lieu de nous aider. Nous sommes déçus parce qu'avec le peu disponible, certains en bénéficient et d'autres non."

 La précarité devient une routine pour ces populations sinistrées. D'autant plus que celles-ci vivent de l'agriculture et que leurs champs ont été aussi inondés.

Anastasie Niyonzima est une veuve, mère de six enfants, qui vit dans une maisonnette instable en roseaux. Elle raconte que "suite aux pluies diluviennes, la maison s'est écroulée. Nous vivons ici car on n'a nulle part ailleurs où aller. Avec les conditions de vie difficiles c'est impossible de réhabiliter la maison et d'avoir à manger en même temps. Les tôles et les arbres sont plus chers, les champs ont été envahis par l'eau et on n'a rien récolté. Je demande de l'aide pour pouvoir me construire une nouvelle maison."

L'Union européenne a promis une aide de 170. 000 euros pour la construction des maisons emportées. Un soulagement pour ces sans-abris.

En raison de la suspension des aides directes au gouvernement burundais depuis début 2016, cette aide sera gérée par la Croix Rouge du Burundi.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher