topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Des réfugiés burundais au Kenya décident de rentrer au pays Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Sécurité

Deutsche Welle, 05.07.2018

Après trois ans d’exil, ils ont commencé le mercredi 4 juillet à rentrer au Burundi grâce à l’aide du Haut-Commissariat pour les réfugiés de l'ONU qui a affrété un avion pour la circonstance.

Il s'agit de 48 personnes issues de dix familles venues du camp de réfugiés de Kakuma au Kenya. C'est le premier vol sur quatre attendus durant le mois de juillet. Tous ces réfugiés sont de la province Kirundo au nord du Burundi. Chaque rapatrié âgé de 18 ans bénéficie d'un paquet retour de 60 dollars et 40 dollars pour les moins de dix-huit ans. Félicien Bahati fait partie du premier groupe de rapatriés.

Il est réjoui de rentrer au pays. Il déplore les conditions au camp de Kakuma.

"Je suis rentré de ma propre volonté", nous confirme Félicien.  Il explique que "Rester au Kenya c’était difficile sans travail, je n'ai pas étudié, j'ai demandé un emploi aux Nations Unies sans succès. J'ai même cherché un travail manuel pour cultiver mais au Kenya c'est impossible. Donc il fallait rester les bras croisés et attendre la nourriture du HCR. Une ration qui ne peut pas satisfaire toute une famille. A six ans un enfant ne peut pas aller à l’école, ou alors il va dans une mauvaise école."   

La prise en charge par les autorités burundaises

A leur arrivée à l’Aéroport International de Bujumbura, en compagnie de l'ambassadeur du Burundi au Kenya, ils ont été accueillis par les représentants du Haut-Commissariat pour les Réfugiés et certains membres du gouvernement. Terrence Ntahiraja, l'assistant du ministre de l’intérieur et de la formation patriotique.

"Ces rapatriés rentent dans le cadre des accords tripartites qui ont été signés entre le gouvernement burundais, le HCR, et le pays d'origine. Comme les autres ont été assistés, ces derniers le seront aussi par le HCR et le gouvernement burundais en vivres et autres matériels ménagers. Et si quelqu'un constate que sa maison n'existe plus, il sera aussi aidé", rassure l'assistant du ministre de l’intérieur et de la formation patriotique.

Ces rapatriés ont quitté le Burundi à la suite des manifestations contre le troisième mandat du président Pierre Nkurunziza en avril 2015. Selon les données du Haut-commissariat pour les Réfugiés au Burundi, trente-deux mille réfugiés ont déjà été rapatriés volontairement.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher