topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : accès à l'école refusé pour les mères ados ou enceintes Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Education

@rib News, 05/07/2018 – Source africanews

Les organisations de défense des droits de l’homme en branle au Burundi. Elles s’inquiètent d’une nouvelle mesure du gouvernement qui vise à interdire l’accès à l‘école aux filles-mères, ainsi qu’aux pères.

Le ministre burundais de l‘Éducation, le Dr Janvière Ndirahisha, a envoyé une note aux responsables d‘établissements publics et privés leur intimant l’ordre de ne plus admettre les adolescentes enceintes et les jeunes mères, ainsi que les garçons qui les ont rendues enceintes dans les établissements du pays. À la place, le ministre de l‘Éducation leur préfère une formation professionnelle.

Une injonction qui devrait affecter une bonne frange de la population féminine du Burundi puisque selon le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), 7 % des filles âgées de 15 à 19 ans dans le pays ont au moins un enfant.

Pour les activistes, il s’agit d’une double punition pour les filles, qui non seulement seront privées d‘études, mais aussi, porteront seules dans la plupart des cas, la charge de l’enfant.

Dans les pas de la Tanzanie

Car soulignent-ils, rien n’indique clairement comment les établissements identifieront les pères avant de les exclure. “Plus souvent qu’autrement, le garçon va le nier”, a déclaré Naitore Nyamu-Mathenge, un avocat des droits de l’homme et agent de programme pour l’organisation Égalité Maintenant. “À moins qu’ils n’aient le moyen de le prouver”, a-t-il ajouté.

Dans un pays classé parmi les plus pauvres au monde et politiquement instable, les défenseurs des droits de l’homme estiment la tendance aux filles-mères risque de s’accentuer, et donc, la faiblesse de l‘éducation également, si l’on s’en tient aux canons du gouvernement.

Le Burundi vient ainsi s’aligner sur des règles déjà en vigueur dans d’autres pays africains dont la Guinée équatoriale, la Sierra Leone et la Tanzanie. En Tanzanie, le président John Magufuli a été condamné par des groupes de défense des droits des femmes l’année dernière après avoir déclaré que tant qu’il sera président “aucune étudiante enceinte ne sera autorisée à retourner à l‘école.”

Des lignes directrices pour un système éducatif alternatif pour les jeunes mères ont été élaborées, mais Human Rights Watch a déclaré que cette option est trop coûteuse et n’offre pas aux étudiants les mêmes compétences ou qualifications.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher