topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : le gouvernement avance dans la promotion du "Made In Burundi" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Economie

@rib News, 05/07/2018 – Source Xinhua

Les progrès déjà marqués par le gouvernement dans l'organisation des foires "Made In Burundi" constituent un pas important à saluer, a déclaré jeudi Joseph Butore, 2ème vice-président du Burundi en charge de la coordination des ministères relevant du secteur socio-économique.

M. Butore intervenait en langue nationale, le kirundi, à l'inauguration à Bujumbura de l'édicion 2018 de la foire "Made In Burundi" (fabriqué au Burundi), la 2ème du genre organisée dans le pays depuis l'année passée.

"Nous venons en effet de constater nous-mêmes que le seuil de participation des opérateurs économiques burundais à cette foire nationale de 2018 est satisfaisant, avec un pas important en train d'être franchi dans le processus de transformation et de conservation des produits commerciaux, particulièrement ceux relevant du domaine de la transformation et de la conservation des produits vivriers", a précisé le vice-président.

Il a "vivement" remercié les opérateurs économiques burundais regroupés au sein de la Chambre Fédérale du Commerce et de l'Industrie du Burundi (CFCIB), pour "leur préoccupation permanente sans cesse manifesté" en ce qui concerne le développement intégral du Burundi.

"Vous constituez en particulier un important pilier du développement de nombreux ménages burundais et étrangers travaillant dans vos entreprises, et du développement du pays en général", a-t-il déclaré à l'endroit des opérateurs économiques burundais.

Les jalons déjà posés dans le processus burundais du développement, a-t-il poursuivi, émanent des acquis en matière de consolidation de la paix et de la sécurité au cours de la dernière décennie, "dividendes des efforts spéciaux menés par diverses institutions étatiques burundaises agissant en synergie, et qui suivent de près les relations politico-diplomatiques du Burundi avec les autres pays partenaires au plan régional et international".

M. Butore a souligné que ces victoires politico-diplomatiques doivent être accompagnés de bons travaux en matière économique, tels que ces foires burundaises en cours d'expérimentation, et qui portent sur des innovations déjà enregistrées dans le développement de l'agriculture, du commerce et de l'industrie.

L'image de marque du Burundi dans le concert d'autres Nations, consolidée par des avancées "significatives" en matière économique, deviendra un gage d'une "véritable" indépendance du Burundi, a-t-il noté. Le gouvernement s'est engagé à organiser régulièrement de telles foires au niveau national, régional et international.

Ainsi, a-t-il dit, les opérateurs économiques seront à jour dans la connaissance des innovations technologiques du monde contemporain en échangeant leurs expériences professionnelles avec leurs homologues d'autres pays.

Pour consolider ces acquis en matière de visibilité commerciale burundaise, M. Butore a recommandé aux autorités du ministère du Commerce et de l'Industrie, d'initier de nouveaux foras en la matière tels que ceux connus sous le vocable "Marché de Noël". 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher