topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

M. Frédéric Nahimana est le nouveau Ministre de la Communication et des Médias. Il a été nommé par le décret présidentiel N¤ 100/136 du 14 septembre 2018. [@rib News, 18/09/2018] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Une délégation du Forum parlementaire des Grands lacs en visite au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Sécurité

PANA, 10 juillet 2018

Bujumbura, Burundi - Le Président de l’Assemblée nationale, Pascal Nyabenda, a reçu en audience, mardi, une délégation du Forum des Parlements de la Conférence internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL, 12 pays membres), venue s’informer de l’évolution de la situation politique et sécuritaire au Burundi depuis la violente crise électorale de 2015, a annoncé le chef de mission, en même temps Président du Conseil des Etats de la République du Soudan, Souliman Adam Waneese.

Les 12 pays membres de la CIRGL sont l’Angola, le Burundi, la République centrafricaine, la République du Congo, la République Démocratique du Congo, le Kenya, l’Ouganda, le Rwanda, le Soudan, le Soudan du Sud, la Tanzanie et la Zambie.

La CIRGL s'est saisi de la question suite aux nombreux conflits politiques qui ont marqué la région des Grands Lacs africains dont le plus marquant fut le génocide rwandais de 1994 qui occasionna plus de 800.000 victimes et renforça l’instabilité politique en République Démocratique du Congo.

Une forte tension a encore régné, ces derniers temps, entre le Burundi et le Rwanda, les deux plus proches voisins de la région des Grands Lacs s’accusant de déstabilisation mutuelle, ce qui a poussé la CIRGL à entreprendre des enquêtes dont les résultats se font toujours attendre.

La présente visite d’information au Burundi avait été décidée en mars, lors de la dernière rencontre des membres du Forum des Parlements de la CIRGL à Kinshasa, la capitale de la RD Congo, a rappelé Waneese.

La dernière visite au Burundi d’une délégation du Forum des Parlements de la CIRGL, quant à elle, remontait au mois de décembre 2016.

Le président de l’Assemblée nationale a fait savoir qu’entre-temps, beaucoup de progrès ont été enregistrés au niveau de la politique et de la sécurité du Burundi.

M. Nyabenda a cité en exemple, l’organisation sans heurts d’un référendum populaire sur une nouvelle Constitution burundaise, amendant celle de 2005 et les préparatifs qui vont bon train, en prélude aux élections générales de 2020.

En mai dernier, lors d’une réunion du Conseil de sécurité consacrée à la situation au Burundi, l’Envoyé spécial du Secrétaire général pour ce pays, Michel Kafando, avait pris acte des résultats du référendum constitutionnel et plaidé, une nouvelle fois, en faveur d’un «dialogue inclusif pour trouver des solutions durables à la crise burundaise».

 «Maintenant que le pays s’achemine vers une autre phase importante de son histoire, nous attendons un signal fort des autorités en faveur de la reprise du dialogue inter-burundais sous l’égide de la Communauté de l’Afrique de l’Est», avait recommandé l’Envoyé spécial.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher