topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
893 réfugiés burundais rapatriés de la Tanzanie Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Sécurité

PANA, 26 juillet 2018

Bujumbura, Burundi - Le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a rapatrié, mardi, 893 Burundais qui avaient trouvé refuge en Tanzanie voisine par peur de l’insécurité liée à la violente crise électorale de 2015 dans leur pays d’origine, a rapporté, mercredi, la radio publique.

Les rapatriés volontaires sont arrivés par route à Makamba, une province du Sud du Burundi, frontalière avec la Tanzanie, qui accueille le gros des demandeurs d’asile burundais dans la sous-région.

Le HCR procède également à des rotations aériennes depuis le début du mois pour rapatrier les réfugiés burundais établis plus loin, au Kenya.

Le rapatriement se fait pour le moment au compte-gouttes, alors que les chiffres du HCR restent impressionnants quant aux réfugiés burundais encore recensés dans différents pays de la sous-région.

Selon les chiffres du HCR, il existe encore plus de 400.000 réfugiés burundais éparpillés dans la sous-région, dont 241.375, rien qu'en Tanzanie, soit 58,7 pc du total, 89.167au Rwanda (20,8 pc), 46.783 en République démocratique du Congo (RDC), 10,9 pc et 40.634 en Ouganda (9,5 pc).

On assiste à un statu quo du côté de l’Ouganda et de la RDC où aucun mouvement de retour facilité des réfugiés burundais n'a été jusque-là amorcé.

Le rapatriement des réfugiés est encore compliqué du côté du Rwanda à cause des relations de voisinage ouvertement tendues avec le Burundi.

Les deux plus proches voisins de la région des Grands Lacs africains s’accusent de déstabilisation mutuelle, au niveau de la sécurité. La circulation des biens et des personnes entre les deux pays est également au point mort depuis plus de trois ans.

Le Rwanda procède par des expulsions sporadiques de réfugiés burundais, comme en avril dernier, où plus de 2.500 demandeurs d’asile ont été chassés pour "refus obstiné" d’enregistrement biométrique et de soins médicaux, en vertu de leurs croyances dans une secte religieuse.

Plus de 2.000 autres Burundais, "partis à la recherche d'emploi", disent-ils, ont été encore expulsés au cours de ces trois dernières semaines pour complicité avec des groupes armés qui déstabilisent le Rwanda.

D’un autre côté, on assiste à une guerre des chiffres entre le HCR et le pouvoir burundais qui accuse l'agence spécialisée des Nations unies de gonfler les effectifs des réfugiés pour en faire un "fonds de commerce".

La polémique avait enflé en avril dernier, lors de la visite au Burundi du Haut commissaire des Nations unies pour les réfugiés, Filippo Grandi.

Le Haut commissaire avait concédé que son organisation allait refaire un décompte "systématique et électronique" des réfugiés burundais de la sous-région des Grands Lacs africains.

La Tanzanie est de tous les pays de la sous-région celui qui coopère au rapatriement facilité des réfugiés burundais, se félicite-t-on dans les milieux officiels à Bujumbura.

Le processus de rapatriement volontaire, essentiellement à partir de la Tanzanie, avait été lancé officiellement le 7 septembre dernier.

Là aussi, seulement 37.454 personnes, réparties en 12.317 ménages, ont été depuis rapatriées, selon les services du ministère burundais de l’Intérieur en charge du rapatriement, de la réinsertion et de la réintégration des rapatriés et des déplacés de guerre.

L’enlisement du dialogue inter-burundais de sortie de crise explique en grande partie le peu d’empressement des réfugiés à se rapatrier aussi massivement que le souhaite le pouvoir burundais, de l’avis des analystes à Bujumbura.

Cela fait plus de deux ans que la Communauté d’Afrique de l’Est a confié la médiation dans la crise burundaise à l’ancien président de la Tanzanie, Benjamin William M’Kapa, sans pour le moment de résultats tangibles, à cause d’une profonde méfiance qui persiste entre le pouvoir et l’opposition.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher