topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Le Burundi envisage de promouvoir le "tourisme culturel" au sein de l’EAC Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Economie

@rib News, 19/10/2018 – Source Xinhua

Le Burundi veut promouvoir le "tourisme culturel" dans les années à venir dans le cadre de son appartenance à la Communauté de l'Afrique de l'Est (CAE) parce que "c'est le véritable positionnement du Burundi comme destination unique", a déclaré vendredi à Bujumbura le directeur général de l'Office national du tourisme (ONT), Léonidas Habonimana.

M. Habonimana a tenu ces propos au cours d'une interview accordée à Xinhua en marge des consultations nationales sur la "révision de la stratégie nationale" du marketing du tourisme de la CAE. Les consultations ont été organisées dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale du tourisme.

Créée en 2000, la CAE est actuellement composée de six Etats : Burundi, Kenya, Tanzanie, Ouganda, Rwanda et Soudan du Sud.

Sur la question de savoir en quoi la promotion du tourisme culturel va contribuer à l'essor du tourisme burundais au sein de la CAE, M. Habonimana a expliqué qu'il s'agit d'un type de tourisme déjà connu dans le monde entier.

"Je voudrais souligner ici que le tambour sacré du Burundi fait partie depuis quelques années du patrimoine immatériel de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco). Donc pour les autorités burundaises en charge du tourisme, c'est un produit facile et unique en son genre qu'elles veulent promouvoir parce que pouvant contribuer à booster les recettes financières en devises issues du secteur", a-t-il précisé.

Dans la perspective de la réalisation des objectifs fondamentaux du Plan national de développement 2018-2027, qui fait du tourisme un "facteur très important de croissance économique", des innovations permettront aux touristes de découvrir des produits gravitant autour des richesses culturelles burundaises.

Evoquant "l'état des lieux" du tourisme burundais dans le contexte régional de la CAE, M. Habonimana a affirmé que le secteur touristique du pays est en train de "connaître une remontée" dans la mesure où le secteur enregistre actuellement "plus de flux de touristes".

"Nous relevons en effet la montée progressive du taux d'occupation dans les hôtels, les emplois dans le secteur touristique en train d'être augmentés", a-t-il poursuivi.

En dehors des produits "typiquement culturels locaux" comme le tambour inscrit au patrimoine immatériel de l'Unesco, le Burundi se dote des atouts touristiques "immense et diversifiés", dont une nature "merveilleuse d'une beauté exceptionnelle" et une "gastronomie délicieuse" mais complètement inconnue, a dit le responsable de l'ONT.

Il a estimé que le principal défi du Burundi en matière touristique, est le fait que le pays reste une "destination mal connue".

"Pour redresser la situation, nous nous sommes fixés des stratégies de redynamisation focalisées sur l'amélioration de la promotion touristique burundaise à travers l'organisation des manifestations, la publication des brochures, mais aussi à travers la sensibilisation de l'opinion nationale et internationale", a-t-il révélé.

Au niveau des repères touristiques au sein de la CAE, M. Habonimana a qualifié les statistiques "d'assez intéressantes".

Selon lui, les recettes annuelles de la Tanzanie issues du secteur touristique sont d'environ 1,7 milliard de dollars américains, celles du Kenya, 1,2 milliard, celles de l'Ouganda, 800 millions de dollars, et celles du Burundi, 19 millions.

Ce profond gap entre les pays de la sous-région aux dépens du Burundi est dû au fait que certains Burundais "envoient un mauvais message" sur leur destination touristique, a-t-il déploré.

"Pour remédier à cette situation, nous sensibilisons sans cesse les Burundais, à dépasser leurs différences, à aimer leur pays et à vendre l'image du Burundi tel qu'il est, car, même ceux qui disent du mal du Burundi, ils savent que le Burundi est merveilleux", a-t-il martelé. 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher