topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
RDC : les élections "risquent d'aggraver les conflits" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

@rib News, 27/10/2018 – Source AFP

Les élections prévues le 23 décembre en République démocratique du Congo risquent d'aggraver les crises et les conflits qui secouent le géant de l'Afrique centrale, selon un rapport d'universitaires américains publié mardi.

"Si les scrutins se tiennent dans ces conditions, ils risquent de faire tomber le pays dans des années de contestations, de saper davantage la légitimité des élections et d'aggraver les conflits dans l'Est et au Kasaï", estime le Groupe des experts du Congo (GEC) de l'Université de New York.

Ces "élections de tous les dangers" (titre du rapport) doivent désigner le successeur du président Joseph Kabila, au pouvoir depuis janvier 2001. Les Nations unies espèrent qu'elles déboucheront sur la première "transmission pacifique du pouvoir" depuis 1960.

Une partie de l'opposition dénonce le recours aux "machines à voter" et le fichier électoral. Ce fichier a répertorié 40 millions d'électeurs dont sept millions sans empreintes digitales, selon un précédent rapport de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

"Le 23 décembre, il pourrait y avoir plus de sept millions de voix potentiellement frauduleuses", s'inquiètent les experts du GEC. "ll y a trop peu de machines (à voter), d'avions, d'hélicoptères, de fonds mobilisés par le gouvernement congolais", selon eux. Ils recommandent au gouvernement congolais d'autoriser "toutes les missions d'observations électorales".

Les observateurs de l'Union européenne (UE) et de la Fondation américaine Carter n'ont pas été invités à superviser ces élections cruciales, à la différence de leurs collègues de l'Union africaine (UA).

La commission électorale a commencé à déployer dans tous les bureaux de vote les machines à voter de fabrication sud-coréenne, qu'une partie de l'opposition refuse et qualifie de "machines à tricher".

Les experts notent que l'opposition congolaise est écartelée entre le choix d'"aller aux élections avec un fichier électoral contesté et une machine à tricher, boycotter les scrutins ou demander leur report".

La partie orientale de la RDC est infestée par plus de 130 groupes armés locaux et étrangers dont les plus actifs sont les Forces démocratiques alliées (ADF, rebelles musulmans ougandais) et les rebelles hutus rwandais des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR).

Le Kasaï a été le théâtre d'un conflit meurtrier ayant causé la mort de plus de 3.000 personnes entre aout 2016 et octobre 2017.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher