topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Durant les mois de juillet et août 2019, ARIB.INFO se met en mode vacances ! Des articles seront régulièrement postés sur le Site Web mais le traitement des informations sera ralenti. Le rythme habituel reprendra en septembre. [La Rédaction] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
"Lendemains incertains", un documentaire sur les événements de 2015 au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Société

RTBF, 10 décembre 2018

Eddy Munyaneza, cinéaste burundais, a dû trouver refuge en Belgique après un documentaire sur les manifestations de 2015

Françoise Wallemacq a rencontré Eddy Munyaneza, un cinéaste burundais qui a dû fuir son pays après avoir réalisé "Lendemains incertains", un documentaire sur les événements de 2015, sur ces manifestations contre le président Nkurunziza, accusé de s'accrocher au pouvoir, des manifestations qui ont tourné au bain de sang.

Plus de 300 morts, des centaines d'arrestations, les médias indépendants fermés, 400000 Burundais ont dû fuir leur pays. Eddy a trouvé refuge en Belgique, où il a demandé l'asile politique. Sa femme et ses trois enfants, eux, sont au Rwanda.

Perdre son pays, sa famille, ses racines, ce sont parfois les lourdes conséquences d'un tel engagement: "Quand on commence à faire un film comme ça, explique-t-il,  je ne savais pas comment l'histoire allait se terminer en 2015. On a commencé à filmer les manifestations. Ce n'était pas moi seul, c'était un groupe de cinéastes, un groupe des journalistes, mais on ne savait pas comment l'histoire allait se terminer. Il y a des gens qui croyaient que la révolution allait gagner, qu'on allait mettre dehors le président".

La peur était pourtant bien présente: "Beaucoup de mes amis ont détruit les rushs.Ils ont jeté les disques durs parce qu'ils avaient peur. Si la police arrive chez toi et qu'elle trouve des disques durs qui contiennent ces images des manifestations, tu risquais la mort. Je me suis dit que je devais le faire maintenant".

Avec des réactions parfois opposées: "Il y a ceux qui m'ont dit : "tu as eu le courage de le faire"; il y en a d'autres qui m'en veulent, et qui me disent même : "ce n'était pas le moment de faire ce film, parce que tu te mets en danger". Moi je dis : "non, ce n'est pas juste mon histoire, je raconte l'histoire des milliers de gens qui se sont vus séparés de leur famille, qui ont laissé leur histoire au Burundi, qui se sont réfugiés à l'étranger et qui sont en train de galérer dans des camps de réfugiés dans des pays où ils ont demandé l'asile". Je raconte ma souffrance personnelle, mais je me suis rendu compte que ce n'est pas juste mon histoire perso, c'est l'histoire que je partage avec beaucoup de gens. Ça vaut la peine de le faire. Pour moi, si je devais faire quelque chose qui pourrait servir à mes compatriotes, à la société burundaise, je suis prêt à y aller, je suis prêt à le faire. Mon histoire et celle de mon pays, une histoire de haine et de rupture. Longtemps j'ai eu du mal à la raconter. Mais si ces images nous manquent, un jour viendra l'oubli".

"Lendemains Incertains" est à voir juste après "Les voix des sans voix" à 21h55 sur La Trois.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher