topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Durant les mois de juillet et août 2019, ARIB.INFO se met en mode vacances ! Des articles seront régulièrement postés sur le Site Web mais le traitement des informations sera ralenti. Le rythme habituel reprendra en septembre. [La Rédaction] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Lancement du projet de l'UE sur la paix dans la région des Grand Lacs Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Diplomatie

Deutsche Welle, 13.12.2018

Le CIRGL : le projet sur la paix et la sécurité pour la stabilité dans la région des Grands Lacs, vise à améliorer la situation sécuritaire dans cette région et notamment à l’est de la République démocratique du Congo.

Les tueries et viols massifs contre les populations civiles sont une des préoccupations essentielles. Le cas le plus souvent évoqué est celui des milices ougandaises ADF en République démocratique Congo, présumées responsables de massacres et de violences sexuelles dans la région de Beni. 

Consolider la gouvernance

Wolfram Wetter est l’ambassadeur de l’Union européenne au Burundi. Il rappelle aussi que le contrôle des ressources minières est la cause de ces violences.

« Avec ce projet régional, nous comptons nous focaliser sur  la gestion responsable des ressources minières et sur la lutte contre les violences sexuelles basées sur le genre. Donc, le projet que nous lançons contribuera à la consolidation de la paix et la stabilité de la région qui est en conflit violent depuis ces trente dernières années. On va travailler main dans la main pour consolider la gouvernance et l’exploitation minière transparente, afin de confronter les racines réelles des conflits et violences dans la région. »      

Par ailleurs, alors que l'ONU estime qu'il y a une « radicalisation politique » du régime de Bujumbura, les relations tendues entre le Burundi et le Rwanda sont une des causes de la dégradation de la situation sécuritaire.

Sanctions maintenues contre le Burundi

Saïd Djinnit, l’envoyé spécial de l’ONU dans cette région en est convaincu :

« Lors du sommet du mécanisme régional de suivi qui a eu lieu à Kampala en octobre, le sommet a décidé de confier au président Sassou Nguesso, en sa qualité de président de la CIRGL, l’autorité pour prendre toute initiative visant à traiter les relations entre les pays de la région. Evidemment, nous avons tous en tête les relations tendues entre le Rwanda et le Burundi qui est le cas le plus préoccupant. Mais il y a aussi les relations tendues entre d’autres pays de la région. »     

L’Union européenne maintient ses sanctions contre le Burundi en vigueur depuis octobre 2015. Celles-ci reposent sur la suspension de l’aide directe au gouvernement. 

L’aide au développement passe désormais uniquement par les organisations nous gouvernementales étrangères. Mais celles-ci doivent, depuis deux mois, respecter les quotas ethniques dans leurs recrutements, selon la constitution burundaise.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher