topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Amisom : le Burundi s'oppose au retrait de ses troupes en Somalie Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Sécurité

RFI, 25-12-2018

Une polémique a éclaté depuis que l'Union africaine a demandé au Burundi de retirer un millier de soldats de son contingent en Somalie, le deuxième en importance après celui de l'Ouganda. Bujumbura estime que l'effort doit être partagé et semble être prêt à se battre bec et ongles pour cela

Derrière cette volonté, il y aurait une volonté de garder la main sur une manne financière qui est la bienvenue dans ce pays parmi les cinq plus pauvres du monde et qui est aujourd'hui en crise.

Bujumbura estime que ses droits sont piétinés. « Nous allons nous battre pour que justice soit faite », explique un haut-responsable burundais. Sur le millier de soldats à retirer de Somalie, chacun des cinq pays contributeurs de troupes rapatrie un chiffre proportionnel à ses effectifs déployés sur le terrain.

Officiellement, il s'agit d'« une question de principe » pour un pays qui assure être en Somalie pour « aider un pays frère à retrouver la paix », sa manière de montrer sa reconnaissance envers la communauté internationale, qui l'a aidé en son temps.

Mais en réalité, les missions de paix constituent aujourd'hui pour ce pays qui traverse une grave crise politique et économique une manne financière inespérée.
Le Burundi a déployé rien qu'en Somalie, quelque 5 400 soldats payés chacun 850 euros par mois dont 200 environ tombent dans l'escarcelle de l'Etat.

Sanctions européennes

L'Union africaine transfère surtout tous les trois mois 16 millions d'euros à la banque centrale du Burundi pour payer les soldes et la location du matériel militaire burundais.

Cet argent est devenu aujourd'hui l'une des principales sources de devises, dans ce pays qui en manque cruellement depuis qu'il est sous sanctions budgétaires de l'Union européenne. Désormais, il y en aura moins et Bujumbura devra nourrir et loger ce millier de soldats de retour de mission.

Enfin, leur retrait va également porter un rude coup au moral de la troupe sous-payée dans son pays et qui avait placé dans ces missions son espoir de se refaire financièrement.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher