topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Le Burundi suspend la "vente aux enchères" du matériel de Handicap International Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Cooperation

@rib News, 02/02/2019 – Source Xinhua

Le ministère burundais des Affaires étrangères a annoncé vendredi à Bujumbura dans un communiqué la suspension de la "vente aux enchères" et la récupération du matériel de l'Organisation Non Gouvernementale Etrangère (ONGE) dénommée "Fédération Handicap International" en lui reprochant de n'avoir pas respecté les clauses de la loi en la matière.

Le 27 septembre 2018, le Conseil National de Sécurité (CNS) présidé par le chef d'Etat burundais Pierre Nkurunziza, a recommandé aux ONG étrangères de se conformer à la loi les régissant du 27 avril 2015 notamment en ce qui concerne le respect des "équilibres constitutionnels" burundais dans le recrutement du personnel local, et d'aligner leurs activités à la vision tracée par le Programme National de Développement du Burundi (PND) 2018-2027.

Le 7 janvier 2019, l'ONGE Fédération Handicap International dont la présence au Burundi remontait au début de l'an 1992, a pour sa part annoncé sa décision de fermeture de son bureau accrédité au Burundi, en invoquant n'être plus capable de mener ses activités au Burundi "en raison des décisions du gouvernement burundais vis-à-vis des ONGs internationales".

Le communiqué du ministère burundais des Affaires étrangères accuse la Fédération Handicap International d'avoir publié le 18 janvier 2019, des "procédures frauduleuses" de vente aux enchères du matériel utilisé au Burundi, notamment des véhicules et motos.

Ces procédures, selon le communiqué, n'ont pas respecté les clauses contenues dans la Convention Générale de Coopération signée le 21 novembre 2012 entre le Gouvernement du Burundi et cette organisation.

La "Fédération Handicap International s'engage aux termes de ses activités, à remettre, avec l'accord du Gouvernement, le matériel et l'équipement spécifiquement liés aux projets opérationnels mis en œuvre au Burundi, à une ONG locale partenaire avec la Fédération Handicap International", explique le communiqué en se référant a la Convention susmentionnée.

Cette Convention prévoit également que si l'ONG locale partenaire "n'est pas intéressé par le matériel ci-dessus", Fédération Handicap International les remettra aux départements ou collectivités locales "désignés" par le gouvernement burundais.

Pour ces raisons, "le ministère des Affaires étrangères a pris sa responsabilité de faire respecter la loi et les clauses entre les deux parties en suspendant la vente aux enchères et en récupérant du matériel et le charroi jusque-là utilisés par Handicap International", ajoute le communiqué.

Jusqu'au 1er février 2019, les journalistes invités au point de presse ad hoc ont constaté dans les enceintes du ministère burundais des Affaires étrangères, que celui-ci avait déjà récupéré 13 motocyclettes et 15 véhicules jusque-là utilisés par cette ONG international.

Dans une correspondance du 30 janvier adressée au ministère burundais des Affaires étrangères, le personnel expatrié de la Fédération Handicap International qui restait au Burundi, avait annoncé officiellement son départ pour le 31 janvier 2019 et la remise de la maison "à qui de droit". 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher