topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Pour le fil complet des informations : Cliquez sur « Toute l’actualité » [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Rejet d’un "Gouvernement de transition" pour débloquer la crise au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

PANA, 04 février 2019

Bujumbura, Burundi - Le vice-président burundais, Gaston Sindimwo, a indiqué dimanche sur les antennes de la radio publique avoir rejeté une proposition d'un "Gouvernement de transition" qui a été émise par le médiateur dans la crise burundaise, Benjamin William M’Kapa, au 20ème Sommet des chefs d’Etat de la Communauté est-africaine, vendredi dernier  à Arusha, la ville hôte, dans le nord de la Tanzanie.

M. Sindimwo avait représenté le chef de l'Etat burundais, Pierre Nkurunziza, dont les sorties du territoire national sont devenues rares depuis la tentative de putsch militaire qui a failli ébranler son pouvoir au plus fort de la crise électorale de 2015.

La Communauté est-africaine regroupe le Burundi, le Rwanda, la Tanzanie, l’Ouganda, le Kenya et le Soudan du Sud, avec l’ambition de réaliser, à terme, une  "Fédération politique" passant par une monnaie unique et un marché commun à plus de 140 millions de consommateurs potentiels.

Le Représentant du Burundi au sommet a indiqué avoir encore rejeté la proposition du Médiateur de revenir à la Constitution de 2005, amendée en juillet dernier, par voie référendaire, "sans le consensus de tous les acteurs politiques du pays".

Le Gouvernement burundais, issu des élections de 2015, va poursuivre son travail jusqu’aux prochaines élections de 2020, a-t-il répliqué.

"Les chefs d’Etat ont reçu le dernier rapport du médiateur et l’ont remercié, ce qui suppose de nouvelles concertations pour son remplacement", de l’avis du vice-président burundais.

Quant à l’amendement de la Constitution, le haut responsable burundais a déclaré que c’est une question de "souveraineté nationale" sur laquelle "nous ne reviendrons pas". Ce qu’il faut faire, "c’est d’améliorer l’espace politique" en vue d’élections libres et démocratiques de 2020, a-t-il tempéré.

Sur le plan régional, le vice-président burundais a déclaré que son pays a pris acte de la désignation du chef de l’Etat rwandais, Paul Kagame, à la tête de la présidente tournante de la Communauté est-africaine de libre échange, en remplacement de son homologue ougandais, Yoweri Kaguta Museveni.

Cette désignation ne suspend toutefois pas la plainte auprès de la Communauté est-africaine contre le Rwanda pour son rôle présumé d’ingérence dans les affaires intérieures du Burundi, a-t-il prévenu.

"Les chefs d’Etat devront tout faire pour débloquer une situation qui nuit aux relations de bon voisinage et d’intégration régionale qui constitue l’essence même de la Communauté est-africaine", a-t-il plaidé.

Kigali a aussi des griefs contre Bujumbura, l’accusant d’intelligence avec les forces résiduelles à l’origine du génocide de 1994 au Rwanda.

On assiste néanmoins à un fléchissement de ton à Bujumbura où l’on traitait le Rwanda d’ennemi, la veille encore du Sommet.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher