topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Pour le fil complet des informations : Cliquez sur « Toute l’actualité » [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi, l'envol des Hirondelles Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Sports

France Football, 28 mars 2019

Pour la première fois de leur histoire, les Burundais disputeront une phase finale de CAN, en juin prochain en Egypte. Une sélection méconnue qui a su piéger le Gabon de PE Aubameyang.

Après la Mauritanie et Madagascar, qui s'apprêtent à découvrir la CAN en juin prochain en Egypte, un troisième pays a validé le week-end dernier sa première participation au grand festin continental : le Burundi, qui a rejoint la FIFA et la CAF en 1972 seulement. En 2004, lors de l'édition tunisienne, le Rwanda son voisin avait été le premier à vivre une CAN.

Samedi, dans leur petit stade Prince Louis Rwagasore de Bujumbura, la capitale, les Hirondelles (Intamba Mu Rugamba en langue kirundi) ont à leur tour écrit une page d'histoire, en décrochant un nul contre le Gabon (1-1) qui éliminait de facto les coéquipiers de Pierre-Emerick Aubameyang.

Jusqu'alors, le football burundais ne brillait pas précisément par ses exploits. On notait juste une participation au CHAN 2014 en Afrique du Sud avec à la clé une élimination au premier tour. Et, plus loin, une finale africaine -celle de la défunte Coupe des Coupes- pour l'un de ses clubs, le Vital'O de Bujumbura en 1992, battu par l'Africa Sport d'Abidjan (1-1, 0-4). Avec parmi les héros de l'époque, Jean-Marie Mbuyi, Alphonse Gatera et Juma Mossi, entraînés par l'Algérien Rachid Cheradi.

Pour réussir son opération qualification, le Burundi -138e au dernier classement de la FIFA, 38e nation africaine- a réussi à convaincre deux joueurs formés en Angleterre, l'attaquant Saïdo Berahino (Stoke City, 25 ans) et le milieu Gaël Bigirimana (Motherwell, 25 ans) de rejoindre les Hirondelles dans cette campagne.

Tirage au sort le 12 avril

Alain Olivier Nyungeko, l'entraîneur de ces Hirondelles, s'appuie essentiellement sur des joueurs expatriés, basés en Europe mais aussi dans les pays du Golfe et ailleurs en Afrique. Les deux leaders offensifs de ce groupe sont Cédric Amisi (Al Taawoun, ARS) et Fiston Abdul Razak, l'attaquant de la JS Kabylie, qui a terminé parmi les meilleurs buteurs des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2019.

Le Burundi ne compte aucune participation à un tournoi estampillé FIFA. Mais sa sélection U20 a participé à la dernière CAN de la catégorie. Eliminée dès le premier tour, elle a tout de même montré la vitalité de ce football méconnu. Les Hirondelles attendent désormais avec impatience le tirage au sort de la CAN au Caire, le 12 avril prochain. Les voici enfin parmi l'élite du football continental. Ambitieux, le sélectionneur Nyungeko a d'ores et déjà annoncé la couleur sur RFI : il souhaite que le Burundi imite le Cap Vert, quart de finaliste de la CAN en 2012 pour sa première apparition...

Frank Simon 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher