topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
RDC : Etienne Tshisekedi enfin inhumé en présence de son fils président Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

@rib News, 02/06/2019 – Source AFP

L'opposant historique et ex-Premier ministre, décédé le 1er février 2017 à Bruxelles, a été inhumé samedi 1er juin dans une concession privée à la Nsele à la sortie de la mégapole congolaise, entre le fleuve Congo et les plateaux Bateke, a constaté une équipe de l'AFP.

L'enterrement a eu lieu en présence de son fils Félix, 55 ans, investi président le 24 janvier, et de son homologue et voisin du Congo-Brazzaville, Denis Sassou Nguesso, 35 ans de pouvoir au total depuis 1979.

Cet enterrement a mis fin à trois jours de funérailles et surtout 28 mois d'exil de fait d'une dépouille mortuaire dans un funérarium à Bruxelles.

Etienne Tshisekedi est décédé à l'âge de 84 ans d'une embolie pulmonaire dans la capitale belge où il se faisait soigner. Son corps n'avait jamais pu être rapatrié faute d'accord sur l'organisation des obsèques famille et son parti l'UDPS, et l'ancien régime de Joseph Kabila.

Les trois jours de funérailles ont permis à son fils de resserrer les liens avec les pays voisins. Outre Sassou Nguesso, quatre présidents ont "réhaussé de leur présence" - comme disent les commentateurs à Kinshasa - les cérémonies des funérailles: Paul Kagame (Rwanda), Joao Lourenço (Angola), Faustin-Archange Touadéra (Centrafrique) et Edgar Lungu (Zambie). L'Ouganda s'est fait représenté par son vice-président Edward Ssekandi.

La présence à Kinshasa du président rwandais, pour la première fois depuis 2010, a marqué un nouveau degré dans le réchauffement des relations entre les deux pays qui se regardent avec une grande méfiance depuis le génocide de 1994 au Rwanda.

Sur le plan intérieur, les trois jours de funérailles n'ont pas apaisé toutes les tensions post-élections du 30 décembre 2018.

L'opposant Martin Fayulu, qui conteste la victoire de Félix Tshisekedi et revendique la "vérité des urnes", n'a fait aucune apparition, pas plus que son allié Moïse Katumbi, revenu de trois ans d'exil le 20 mai.

L'ex-président Joseph Kabila, avec qui Tshisekedi fils a passé un accord de coalition pour diriger la RDC, s'est fait représenter par son ancien directeur de cabinet.

Avant l'inhumation, l'ex-opposant a été honoré par des dizaines de milliers de personnes au stade des Martyrs samedi à Kinshasa. Etienne Tshisekedi a été admis à titre posthume dans l'ordre national "Héros nationaux" Kabila-Lumumba, au grade de grand Cordon, selon une ordonnance présidentielle.

Tshisekedi avait fondé dans l'ex-Zaïre en 1982 l'UDPS, le premier parti d'opposition à la dictature de Mobutu Sese Seko. Il a été brièvement Premier ministre dans les années 90 pendant la transition vers le multipartisme, avant d'incarner de nouveau l'opposition aux Kabila père et fils.

L'hommage le plus vibrant de la journée est venu de l'actuel président par intérim de l'UDPS Jean-Marc Kabund, chahuté ces temps-ci par la base du parti.

"A l'instar d'un Gandhi, d'un Nelson Mandela, d'un Martin Luther King, le combat d'Etienne Tshisekedi était pour la dignité, la liberté et l'épanouissement de l'homme congolais", a déclaré M. Kabund.

Le coût des obsèques a été estimé à au moins 2,5 millions de dollars par la présidence congolaise.

Un imbroglio de dernière minute a retardé jeudi l'arrivée de l'avion, qui s'est posé finalement à 18h22, avec dix heures de retard.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher