topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Breaking News : ARIB.INFO PASSE EN MODE VACANCES POUR LA PÉRIODE ESTIVALE : Comme chaque année, La Rédaction d'ARIB.INFO lève le pied durant les mois de juillet et août avant de redémarrer à fond début septembre. La Rédaction reste toutefois attentif à l’actualité et, comme vous pourrez le constater, ne vous laissera pas sans Info cet été. Le flux d'actus sera juste moins dense qu'à l'accoutumée. Alors restez connecté ! Toute La Rédaction en profite pour vous souhaiter d'agréables vacances. [@rib News, 05/07/2019] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Nouvelles locales du mercredi 26 mai 2010 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Nouvelles locales

@rib News, 27/05/2010

● Politique : Réactions sur le déroulement des communales

- Le président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), Pierre Claver Ndayicariye déclare que les politiciens devraient attendre les résultats définitifs oo saisir les Commissions électorales communales indépendantes (Ceci) pour leurs revendications. Il dit que la Ceni possède actuellement les résultats de 120 communes sur les 129 que compte le pays. Il dit en plus que même si ces résultats seront rendus publique ce vendredi, les tendances risquent de rester les mêmes.

- Les élections communales du 24 mai 2010 se sont « bien passées », a affirmé devant la presse, Mme Renate Weber, le chef de la mission d’observatoire électoral (MOE) de l’Union européenne. Cette délégation de la commission européenne se base sur quelques éléments vus sur le terrain. La délégation de la commission européenne dit être témoin d’un grand enthousiasme électoral suite à la présence, dès la petite matinée des électeurs dans presque tous les bureaux de vote.  Mme Weber salut aussi la participation massive  des femmes dans ces élections. Tout cela, viennent renforcer la crédibilité des résultats des élections. Tout en se privant de citer le taux de participation à ces élections Mme Weber dit que la présence de longues files d’attente devant les bureaux de vote dès la petite matinée montre que la participation a été massive.

- La Commission Justice et Paix de l’Eglise Catholique se dit aussi satisfait par le déroulement des élections communales au Burundi, ce 24 mai 2010. Le président de cette commission l’Archevêque Evariste Ngoyagoye dit que cette commission avait déployé plus de 2.300 observateurs et que ceux-ci travaillaient avec d’autres observateurs des autres organisations qui étaient elles aussi sur terrain. Mgr Evariste Ngoyagoye trouve que les rapports provisoires des missions de sa Commission à l’intérieur du pays sont corrects mais souligne que certains endroits n’ont pas encore remis leurs rapports.

- Selon le président du Conseil des Eglises du Burundi (CNB), Mgr Elie Buconyori, les élections se sont bien déroulées car la sécurité était totale sur tout le territoire national durant les élections. « Nous félicitons les corps de sécurité et de défense, les journalistes et la Ceni sur leur rôle combien louable pour le bon déroulement des élections communales », a souligné Buconyori qui a aussi félicité les Burundais et les conseillers nouvellement élus.

- La délégation d’observateurs des élections de nationalité belge, composée de représentant parlementaires belges de l’AWEPA (Association de parlementaires Européens, pour l’Afrique) et dirigée par Mme Lydia Maximus, vient d’effectuer du 20 au 24 mai des missions d’observation dans 5 provinces du Burundi  Cette délégation a visité plus de 50 bureaux de vote. A la fin de leur visite, un communiqué, dans lequel il félicite les électeurs d’avoir fait des élections paisibles, est tombé. Malgré des imperfections à caractère logistique, le communiqué dit que les élections se sont bien déroulées dans presque tout le pays.

- Le scrutin des élections communales du 24 mai 2010 s’est déroulé dans le « calme, la sérénité et la sécurité » malgré la peur de la population qui avait prévalu la veille de la consultation populaire à la base, a déclaré mardi, le président de la coalition de la société Civile pour le monitoring électoral Cosome, Jean Marie Vianney Kavumbagu.

Malgré les informations faisant étant d’une possible distribution d’arme, ainsi que des assassinats à caractère politiques qui ont coûté la vie de plus de 15 personnes, dans la deuxième semaine de la propagande pour les communales, le scrutin s’est par contre déroulé dans le calme et la sérénité presque partout dans le pays.

Il rejette en bloque la position des partis politiques de l’opposition qui disent que les élections ne se sont pas bien déroulées  car, estime le président de la Cosome, partout où les observateurs indépendant ont été, aucune grave anomalie n’a été signalée.   Cependant, le président de  la Cosome a souligné que  « tout n’a pas été rose »,  mais que les irrégularités signalées étaient d’ordre logistique seulement.

- Les partis politiques d’opposition, s’estimant lésés par ce langage de la communauté internationale et des églises, se disent déterminés à prouver que les élections ont été mal organisées et par conséquent trichées par le parti présidentiel, le Cndd-Fdd.

Le président du parti Msd, parlant de cette situation cet après midi du 26 mai 2010 a souligné avoir des preuves que les membres du parti au pouvoir ont détourné des urnes et les ont rempli des enveloppes de leur parti. Alexis Sinduhije, président du parti Msd affirme que dans certains endroits, le nombre des personnes qui ont voté lors des récentes communales dépasse largement le nombre des votants. Il prend l’exemple de la commune de Kayogoro en province de Makamba au sud du pays, dans la localité de Nyantakara, où le nombre de personnes inscrites était de 1000 personnes mais que les résultats des urnes confirme plus de 1500 électeurs.

Alexis Sinduhije passe à la vitesse supérieure en disant « i vous pensez que nous allons accepter ça, vous vous trompez ». Le président du Msd affirme en outre que même le président du Cndd-Fdd a été surpris ce lundi à Muramvya avec des urnes dans son véhicule, ce qui vient confirmer les fraudes électorales massives.

- Le ministre de l’intérieur Edouard Nduwimana a animé une conférence de presse ce matin du mercredi 26 mai 2010 au cours de laquelle il se dit satisfait par les résultats des élections communales. Edouard Nduwimana félicite également les forces de l’ordre, les journalistes, et la Ceni pour leur  « bravoure » dans le rôle que chacun a joué. S’exprimant sur le mécontentement des partis de l’opposition qui viennent de rejeter les résultats des urnes, Nduwimana trouve cela normale. « C’est normale », souligne-t-il, mais leur exhorte de respecter l’ordre et la loi.

- Selon le porte-parole du parti Upd, Chauvineau Mugwengezo, le parti présidentiel perdait de temps en temps de succès et ne pouvait pas voir des résultats pareils. Il souligne que même en 2005 quand le parti était encore aimé de beaucoup de Burundais, il n’a pas eu ce score.

● Sécurité.

Un ancien membre du parti Cndd-Fdd, nouvellement converti au parti Fnl, a été attaqué à son domicile à Ruziba dans la mairie de Bujumbura. Novence Ndinzemenshi et sa femme commerçante, ont été attaqués par 4 personnes dont 2 militaires et un démobilisé. Aux environs de minuit, la victime dit avoir entendu des coups de feu et a essayé de s’échapper et souligne qu’il a été sauvé par la position militaire des environs. Ces 4 personnes armées de deux fusils ont été arrêtées par les militaires et se trouvent entre mes mains de la police.


Nouvelles diffusées en Synergie des radios locales : Rpa, Isanganiro, Ccib, Bonesha, Rtnb, Voix de la paix, Radio Maria, Radio Vyizigiro, Rema, Salaama, Nderagakura, Ijwi riremesha, Star, Umuco et Rtr.
 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher