topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi / Elections 2020 : la commission électorale dévoile son calendrier Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

@rib News, 07/10/2019 – Source Agence Anadolu

A moins d’une année des élections générales de 2020 au Burundi, la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a annoncé que l’opération d’affichage des listes électorales (la liste de 2018) et l’enrôlement des nouveaux électeurs se dérouleront du 9 au 12 décembre prochain.

C’est ce qui ressort du chronogramme rendu public dimanche et dont Anadolu a eu une copie.

« Ces activités seront précédées par d’autres opérations prévues en novembre telles l’accréditation des mandataires des partis politiques et des observateurs, le recrutement et la formation des agents, des réunions avec les partenaires électoraux, etc », précise Philippe Nzobonariba, porte-parole de la CENI.

Joint par Anadolu, lundi, il explique que l’enrôlement des nouveaux électeurs concerne tout Burundais en âge de voter qui n’a pas été inscrit en 2018 lors du référendum constitutionnel. Il donne l’exemple des rapatriés.

« Mis en commun avec la liste électorale de 2018, nous aurons alors le nombre d’électeurs pour 2020 », mentionne Nzobonariba.

Quatre million sept cent soixante-huit mille cent quarante-deux (4.768.142) électeurs ont participé au référendum constitutionnel du 17 mai 2018.

D’après ce même chronogramme, le décret de convocation des électeurs pour l’élection présidentielle, les législatives et les conseillers communaux est attendu le 20 février 2020, tandis que celui portant ouverture de la campagne électorale est programmé cinq jours après.

Les trois scrutins sont fixés pour le 20 mai 2020.

Pour l’élection présidentielle, le chronogramme indique que le dépôt et la vérification dossiers de candidatures est prévu du 25 février au 5 mars 2020 tandis que la signification de l’acception ou du rejet des dossiers sera annoncé cinq jours après.

« Après une période de recours de dix jours, la liste définitive des candidats sera faite le 21 mars 2020 », précise-t-il, prévoyant la proclamation des résultats provisoires au 26 mai, ceux définitifs au 4 juin et la prestation de serment du nouveau président de la République au 20 août 2020. En cas de second tour, le scrutin est prévu le 19 juin 2020.

Selon le calendrier électoral, l’élection sénatoriale est fixée au 20 juillet 2020 et celui des conseillers collinaires, est prévu le 24 août 2020.

En 2015, les élections générales boycottées par l’opposition ont été marquées par des violences liées aux contestations contre le 3ème mandat du président Nkurunziza, jugé illégal par l’opposition, la société civile et une partie de son propre camp.

Cela étant, le président Pierre Nkurunziza a déjà déclaré qu’il ne sera pas candidat en 2020.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher