topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Breaking News : ARIB.INFO PASSE EN MODE VACANCES POUR LA PÉRIODE ESTIVALE : Comme chaque année, La Rédaction d'ARIB.INFO lève le pied durant les mois de juillet et août avant de redémarrer à fond début septembre. La Rédaction reste toutefois attentif à l’actualité et, comme vous pourrez le constater, ne vous laissera pas sans Info cet été. Le flux d'actus sera juste moins dense qu'à l'accoutumée. Alors restez connecté ! Toute La Rédaction en profite pour vous souhaiter d'agréables vacances. [@rib News, 05/07/2019] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
La LDGL présente ses observations sur les communales au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Droits de l'Homme

@rib News, 27/05/2010

Déclaration de la LDGL sur les élections communales du 24 mai 210

1. La LDGL a suivi avec attention le processus électoral en cours au Burundi. Elle vient de procéder à l’observation des élections communales du 24 mai 2010 en mobilisant ses observateurs dans 8 provinces du Burundi. Les observateurs de la LDGL ont pu se rendre compte du déroulement du scrutin et a recueilli de nombreux éléments caractéristiques dudit scrutin. Elle fait le constat suivant :

a. Les élections ont effectivement démarré autour de 8 heures 30 minutes et rarement au de-là de 7h 30. Les facteurs à l’origine du retard étaient d’ordre logistique.

b. L’ambiance générale au lieu de vote et à ses environs était globalement bonne en dépit de quelques cas de bousculades sur les rangées. Celles-ci étaient liées à la grande affluence des électeurs sur les lieux de vote et au débordement des équipes organisatrices du scrutin.

c. La sécurité a été généralement garantie sur le lieu de vote et dans le pays. Les forces de l’ordre avaient été mobilisées dans les provinces pour assurer la sécurité des électeurs et de la population.

d. Les forces de l’ordre étaient à une distance raisonnable par rapport au lieu de vote. Cette distance variait en fonction du bureau de vote.

e. Les membres du bureau de vote se sont présentés à temps et au complet sur le lieu de vote pour organiser le scrutin bien que des fois, ils étaient débordés au niveau de l’ordre dans les rangées.

f. Beaucoup de partis politiques en lice avaient des mandataires qui ont suivi le scrutin du début à la fin. Les partis ayant des mandataires variaient entre 70 % et 98 %.

g. Il y avait également des observateurs nationaux dans presque tous les bureaux de vote ainsi que des observateurs internationaux qui sillonnaient d’un bureau à un autre.

h. Le dépouillement a eu lieu en présence des mandataires des partis politiques et des observateurs indépendants ainsi que de tout public intéressé.

i. Les résultats du scrutin ont été aussitôt connus et signés par les mandataires politiques, bien que ceux-ci le faisaient à la hâte pour rentrer car étant fatigués.

2. Néanmoins, la LDGL déplore :

a. La disposition des isoloirs qui ne garantissait pas totalement le vote secret.

b. La disposition des isoloirs qui ne garantissait pas la tranquillité de l’électeur ; les membres du bureau de vote, les mandataires et les autres électeurs, ayant braqué leurs yeux sur lui, derrière lui.

c. Quelques cas de campagne électorale pendant le déroulement du scrutin ont été observés alors que cela était formellement interdit par la loi.

d. Les mandataires des partis politiques n’étaient pas souvent formés à leur tâche et la plupart d’entre eux restaient cloisonnés dans la salle où se déroulait le vote sans savoir ce qui se déroulait derrière elle, notamment dans les rangées.

e. Les mandataires politiques qui, par fatigue ou pour d’autres raisons, sont, dans la plupart des cas, rentrés précipitamment après le décompte des bulletins de l’urne blanche. Certains ont signé des procès-verbaux après ce décompte sans attendre la fin du dépouillement des bulletins de l’urne noire.

f. Le manque de matériel électoral a été remarqué dans certaines communes, notamment des cartes des partis politiques en lice.

g. Certaines salles de dépouillement qui n’étaient pas suffisamment éclairées.

3. Sur base de ce constat, la LDGL recommande :

A. LA CENI :

1. De tout mettre en œuvre pour corriger la disposition des isoloirs aux prochains scrutins pour garantir le secret effectif du vote.

2. De rendre disponible le matériel et tout autre élément logistique à temps et en nombre suffisant.

3. De prendre toutes les dispositions garantissant la sécurité des résultats du scrutin.

B. Au Gouvernement

4. De faciliter la tâche à la CENI afin que tous les autres scrutins se déroulent dans de bonnes conditions. 5. De sévir contre tous ceux qui violent le code électoral et la loi en général, durant ce processus électoral, spécialement pendant les campagnes électorales et les jours du scrutin.

C. Aux Partis politiques

6. De respecter le verdict des urnes dans l’esprit et la lettre du code électoral.

7. De ne pas se laisser emporter par le triomphalisme et/ou le défaitisme.

D. A tous les Burundais.

8. De rester serein durant tout le processus électoral.

9. De garder le calme et être tolérants envers les adversaires politiques.

10. D’exiger des partis politiques des programmes qui répondent aux préoccupations nationales et non aux intérêts des groupes.

11. De ne pas céder aux intimidations des uns et des autres afin d’opérer un vote citoyen pour sauvegarder l’intérêt supérieur du pays.

E. A la Communauté internationale

12. De suivre de près l’évolution de la situation politique au Burundi et de continuer à l’appuyer dans sa recherche de la consolidation de la paix sociale, gage de la stabilité politique et du développement économique.

Fait à Bujumbura ; le 26 mai 2010

Le Vice-Président de la LDGL

Joseph NDAYIZEYE


NdlR : LDGL = Ligue des Droits de la Personne dans la Région des Grands Lacs

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher