topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : Bujumbura met les médias au pas pour la couverture des élections Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

RFI, 21/10/2019

Au Burundi, le Conseil national de la communication, un organe du gouvernement qui régule les médias, est accusé de chercher à contrôler étroitement la couverture médiatique des élections de 2020. L'instance a donné jusqu’à dimanche aux deux seuls médias qui n’ont pas signé sur-le-champ ce document pour qu’ils réagissent.

Le CNC avait d'abord surpris vendredi l’ensemble des responsables des médias burundais en leur demandant de souscrire immédiatement à un « Code de conduite des médias et des journalistes en période électorale 2020 » qui est censé leur permettre de travailler « professionnellement » mais auquel ils n’avaient pas contribué et dont ils n’ont pas encore reçu en mains propres le texte.

Une trentaine de responsables de médias burundais avaient été convoqués pour des « échanges sur un projet de code de conduite » préparé par le CNC.

Mais les choses sont allées vite, selon des journalistes présents sur place. Après une courte présentation de ce texte, ils sont tous invités à signer ce code qui encadre strictement et dès aujourd’hui leur couverture des élections générales prévues dans sept mois.

Les règles auxquelles ils doivent souscrire sont très contraignantes. Ils s’engagent par exemple « à ne pas publier ou diffuser par quelque canal que ce soit (…) les résultats provisoires ou définitifs des élections autres que ceux annoncés officiellement par la Commission électorale nationale indépendante. »

Et le texte de prévenir aussi que « en aucun cas, les résultats de sondages ne peuvent être considérés comme une source d’information pour les médias ».

Signature ou non, une consigne obligatoire

Tous les responsables présents vont alors apposer leurs signatures sur le document, à l’exception de ceux des deux derniers médias indépendants du Burundi, l’hebdomadaire Iwacu et la radio Isanganiro.

Ils avaient jusqu’à dimanche soir pour envoyer leurs considérations, mais le président du Conseil national de la communication, Nestor Bankumukunzi, a déjà prévenu : ce code que les journalistes burundais « s’engagent à respecter en toute liberté », va s’appliquer à tous les médias, « signataires et non signataires ».

Ce texte va même plus loin puisqu’il s’applique également aux journalistes étrangers qui seront accrédités pour couvrir les élections de 2020, selon un de ses articles, auxquelles l’actuel chef de l’État Pierre Nkurunziza a promis de ne pas se représenter.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher