topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Breaking News : ARIB.INFO PASSE EN MODE VACANCES POUR LA PÉRIODE ESTIVALE : Comme chaque année, La Rédaction d'ARIB.INFO lève le pied durant les mois de juillet et août avant de redémarrer à fond début septembre. La Rédaction reste toutefois attentif à l’actualité et, comme vous pourrez le constater, ne vous laissera pas sans Info cet été. Le flux d'actus sera juste moins dense qu'à l'accoutumée. Alors restez connecté ! Toute La Rédaction en profite pour vous souhaiter d'agréables vacances. [@rib News, 05/07/2019] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Au Burundi, la First Lady défend les femmes stériles dans un clip vidéo Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Société

BBC Afrique, 25 octobre 2019

Denise Nkurunziza, la première dame du Burundi, chante pour les femmes infertiles

Le clip vidéo s'ouvre sur la scène d'une femme qui accueille son mari à la maison et l'invite à dîner. Pour toute réaction, elle se fait cracher dessus tout en recevant des coups. "Vous n'êtes d'aucune utilité dans cette maison", dit-il.

"Ton ventre est toujours plein de haricots, alors que celui des autres femmes est rempli de bébés", déclare le mari.

C'est là où la Première dame entre en scène en s'introduisant dans le salon du couple sans enfants.

Avec un ton conciliant, elle explique : "On n'est sûr de l'infertilité qu'après avoir vu le médecin. L'infertilité peut arriver aux hommes ou aux femmes", chante-t-elle.

Dans la séquence suivante, la Première dame se met alors à chanter et à danser avec d'autres danseuses et musiciens.

"Les femmes ne sont pas créées juste pour être appelées mères. Elles sont capables de beaucoup plus ", dit le chœur.

'La fertilité implique deux personnes'

Mme Nkurunziza, âgée de 49 ans et mariée au président Pierre Nkurunziza depuis 1994, a appelé les maris à subvenir aux besoins de leur femme.

"La fertilité implique deux personnes et l'infertilité ne devrait pas être une source de conflit ", chante-t-elle.

Sa nouvelle chanson - Umukenyezi Arengeye Arengeye Kuvyara Gusa (A Woman is More than Just Giving Birth) - qui a été diffusée sur WhatsApp plus tôt cette semaine semble être la première chanson profane.

Madame Nkurunziza a parfois chanté avec une chorale d'église.

La Première dame s'est attirée les éloges de nombreuses personnes sur les réseaux sociaux pour le message contenu dans sa dernière vidéo, bien que certains aient dit que les hommes peuvent aussi être victimes de violence de la part de leur conjointe.

Dans la société patriarcale du Burundi, les couples ont honte s'ils n'ont pas d'enfants - et leur infertilité est généralement imputée à la femme.

Certains couples se séparent même en conséquence.

Le couple présidentiel, qui a cinq enfants, en a adopté plusieurs autres.

Il est connu pour être religieux et organise régulièrement des rencontres de prière.

Mme Nkuruziza, qui a déjà travaillé comme agent d'immigration, est un pasteur ordonné.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher