topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire] 
Le Gouvernement du Burundi adopte la suite bureautique russe MoyOffis Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Cooperation

@rib News, 25/10/2019 – Source MyOffice

L'entrée sur le marché africain a eu lieu dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie nationale de la Russie de développement de la coopération commerciale et économique entre la Russie et les pays africains

SOCHI, Russie, 23 octobre 2019/ -- Lors du Sommet et du Forum économique Russie-Afrique 2019 qui s’est tenu à Sotchi du 23 au 24 octobre, Dmitry Komissarov, le membre du Conseil d’administration de l’Association de développeurs de produits logiciels « Otetchestvenny soft » (Logiciels russes) et le directer général de la société « Novie Oblatchnie Tekhnologii » (Nouvelles technologies cloud) (NCloudTech.com) a annoncé le début des livraisons des solutions logicielles russes MoyOffis (MyOffice.ru) à la République de Burundi. L'intégration des solutions sera réalisée par la société informatique burundaise INGO Tech s.a.r.l.

L'entrée sur le marché africain a eu lieu dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie nationale de la Russie de développement de la coopération commerciale et économique entre la Russie et les pays africains. Le sommet, qui a eu lieu à l’initiative des présidents de la Russie et de l’Égypte, a rassemblé plus de 50 Chefs d’État du continent africain.

« Nous avons soigneusement analysé les programmes de bureautique existants et avons décidé d’acquérir 300 licences de la suite bureautique russe MyOffice, qui est en mesure de satisfaire nos besoins. C’est un produit moderne, fonctionnel et doté d’un haut niveau de sécurité. Il permet de déployer une infrastructure cloud sécurisée pour le travail avec des documents et des courriers électroniques dans le cadre des systèmes informatiques existants du gouvernement du Burundi », a déclaré Willy Nyamitwe, Conseiller principal du Président de la République du Burundi.

La livraison annoncée prévoit le transfert de 300 licences « MoyOffis Professionalny » (MyOffice Professional) au gouvernement du Burundi et la création d'un cloud privé pour le travail commun avec des documents et des fichiers dans le cadre du système informatique de l'État. Pour le développeur de logiciels russe, MoyOffis, il s'agit d'un premier contrat international, lequel en est maintenant au stade de la mise en œuvre.

« Selon des estimations indépendantes d'agences d'analyse, le nombre d'ordinateurs personnels en Afrique dépassera les 200 millions d'ici 2025. Le gouvernement de la République du Burundi suit la tendance à la numérisation et devient le premier pays africain à franchir l'étape de la mise en œuvre d'un logiciel bureautique sécurisé. Le contrat confirme non seulement le vif intérêt que suscite le produit russe MoyOffis sur le marché international, mais pose également les bases d'une coopération en matière d'initiatives dans le domaine de la formation. Je suis convaincu que l’expérience positive de la coopération avec le Burundi et la poursuite de la croissance économique des pays du continent africain entraîneront une augmentation de la part des logiciels russes dans le marché mondial », a déclaré Dmitri Komissarov, PDG de «Novie Oblatchnie Tekhnologii».

Compte tenu du développement dynamique du pays et de la nécessité de passer à la gestion électronique de documents, l'Administration présidentielle, en collaboration avec le Gouvernement de la République du Burundi, recherchait une solution répondant à trois critères fonctionnels :

· travail collectif avec des documents

· infrastructure cloud sécurisée

· mobilité et capacité multi-plateforme.

L'intégration de la solution prendra plusieurs mois. Les partenaires africains ont déjà étudié les caractéristiques du produit et mené des tests approfondis. Outre la grande fiabilité du logiciel, la protection et la sécurité des documents, l’Administration présidentielle burundaise et le Gouvernement de la République ont apprécié la commodité de la collaboration dans le cloud et la possibilité d’utiliser des appareils mobiles. Ils ont également tenu compte du fait que l'interface de la suite bureautique était entièrement traduite dans plusieurs langues étrangères, dont le français, l'anglais et l'espagnol.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher