topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Breaking News : ARIB.INFO PASSE EN MODE VACANCES POUR LA PÉRIODE ESTIVALE : Comme chaque année, La Rédaction d'ARIB.INFO lève le pied durant les mois de juillet et août avant de redémarrer à fond début septembre. La Rédaction reste toutefois attentif à l’actualité et, comme vous pourrez le constater, ne vous laissera pas sans Info cet été. Le flux d'actus sera juste moins dense qu'à l'accoutumée. Alors restez connecté ! Toute La Rédaction en profite pour vous souhaiter d'agréables vacances. [@rib News, 05/07/2019] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Nouvelles locales du jeudi 27 mai 2010 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Nouvelles locales

@rib News, 27/05/2010

● Elections communales

- Le parti Uprona a animé une conférence de presse ce matin dans les enceintes de sa permanence. Le président du parti Uprona a fait connaître à l’opinion que les résultats des élections communales qui ont donné favori le parti présidentiel, ne sont pas du tout correctes. Selon Bonaventure Niyoyankana, le parti au pouvoir a mal gouverné raison pour laquelle il ne peut pas être élu comme on l’a vu. Il dit avoir des preuves que le parti Cndd-Fdd a continué sa campagne même le jour du scrutin sur les queux des électeurs. Une autre preuve, selon le président de l’Uprona est l’achat des consciences qui ont caractérisé le pouvoir en place. « Quelques heures après les élections, certains mandataires politiques ont été corrompus pour signer des comptes rendus falsifiés », a déclaré le président de l’ancien parti unique. (Isanganiro/Rpa/Voix de la paix)

- Le président de la Commission électorale provinciale indépendante de la province de Bujumbura a rendu publique les résultats provisoires des élections communales du 24 mai courant. Selon le président de la Cepi Bujumbura Rural, le parti Fnl est largement en tête. Il a eu 117.361 voix contre les 54.303 voix du parti présidentiel, le Cndd-Fdd. Le parti Uprona vient en troisième position avec 8.697 voix. Le Frobedu  est 4è avec  7.256 voix. Le Msd de son coté a eu 6.439 voix tandis que le Frodebu Nyakuri a eu 3.504 voix. Notons que le total des inscrits aux rôles pour les élections étaient de 226.570 et que les votants arrivent à 204.134 personnes. (Rpa/Isanganiro/Bonesha)

- La mission de l’Union européenne d’observation des élections au Burundi a rendu publique un rapport sur le déroulement des élections communales de ce 24 mai 2010. Selon ce rapport, les élections se sont bien déroulées sur tout le territoire national. Mme Weber présidente de cette commission d’observation dit que des imperfections ne manquent pas. Les isoloirs n’étaient bien disposés pour assurer le vote secret. Elle de mande à la Ceni de lever des imperfections qui se  sont observées lors des communales du 24 mai dans le but d’organiser des élections plus démocratiques et transparente que les premières. (Rpa/Rtnb/Isanganiro)

- La LDGL (Ligue des Droits de l’Homme dans la Région des Grands Lacs) vient de rendre publique un communiqué. Selon cette organisation de la Société civile de la région des Grands lacs « les élections ont effectivement démarré autour de 8 heures 30 minutes et rarement au de-là de 7h 30 » et à l’origine étaient des problèmes logistiques. Dans ce même communiqué, la LDGL reconnaît que l’ambiance et la sécurité électorales étaient bonnes.  Cependant, la LDGL déplore « la disposition des isoloirs qui ne garantissait pas totalement le vote secret, La disposition des isoloirs qui ne garantissait pas la tranquillité de l’électeur ; les membres du bureau de vote, les mandataires et les autres électeurs, ayant braqué leurs yeux sur lui, derrière lui ». La LDGL signale également que  quelques cas de campagne électorale pendant le déroulement du scrutin ont  continué en violation de la loi. La LDGL regrette aussi le manque de formation des mandataires des partis politiques sur leur tache de superviser les élections, car, estime la LDGL, ils restaient cloisonnés dans les salles où se déroulaient les élections alors que dans les rangés la campagne continuait. Il déplore ensuite que ces mêmes mandataires se sont précipités pour renter avant le finissage de leur travail, avant même la fin du dépouillement des bulletins des urnes noires. (Voix de la paix/Rpa/Isanganiro)

Médias

La mission d’observation des élections au Burundi a félicité les médias locaux tels que la RPA, Isanganiro et la radio Bonesha Fm sur leur rôle qu’ils ont joué dans la diffusion des programmes des partis politiques sans distinction aucune. La délégation trouve que ces trois radios ont donné du temps égal aux partis politiques pour présenter leurs programmes à la population. La même commission fait un clin d’œil à la radio Rema Fm. Cette radio est vue comme penchant car elle a accordé beaucoup de temps au parti présidentiel, le Cndd-Fdd. (Isanganiro)

- La radio Isnganiro a reçu une aide de plus de 70.000.000 de francs burundais offerte par la République Fédérale d’Allemagne. Cette aide a été donnée par l’Ambassade de l’Allemagne au Burundi, représentée par Joseph Weis. L’Allemagne se dit satisfaite par les émissions de cette radio surtout ces programmes des émissions réservés à la population burundaise. L’accord de cet aide a eu lieu ce matin du jeudi 27 mai 2010, à l’ambassade de l’Allemagne. (Isanganiro)

Education

- Les syndicats des enseignants CONAPES, STEB, SINAPEP mettent en garde le gouvernement pour qu’il applique les accords conclus après la grève qui a duré près de 2 mois. Mashandari, trésorier du syndicat CONAPES dit que même les salaires des mois qu’ils ont passé en grève n’ont pas encore étaient versé sur les comptes des enseignants.  Le représentant de ces syndicats rappelle que les arriérés devraient être versés en deux tranches c'est-à-dire fin mai et fin juillet. Les syndicats menacent de terminer les cours avant le 17 juillet de cette année et renvoyer les enfants à la maison si jamais la solution à leur revendication n’est pas fournie. (Rtnb/Voix de la paix)

- Les élèves du Lycée de Kanyinya en province de Kirundo se sont affrontés à la police ce mercredi 26 mai 2010. Les élèves réclament l’augmentation de la quantité des vivres. Les élèves voulaient foncer dans la salle où se déroulait une réunion entre les représentants des élèves et les autorités du Lycée. Les élèves fâchés ont fait une marche manifestation dans la ville de Kirundo et ont même étaient reçus par le gouverneur de cette province qui avait promis à ces élèves de vider leurs problèmes aussitôt. Cependant, il parait qu’ils n’ont pas été satisfaits par les résultats de leur réunion avec les instances administratives et  la direction de l’école. Ayant refusé les conseils de ces organes ci hauts cités, ils ont été renvoyés à la maison et vont revenir accompagnés par leurs parents dans les jours à venir. (Rtnb)

Diplomatie

- Ce mercredi matin, quatre ambassadeurs ont présenté successivement des lettres de créance au Président de la République, Pierre Nkurunziza. Il s’agit de l’Ambassadeur Darius Sternbeck Bubala représentant la République de Zambie. Il était venu pour remplacer son successeur et cimenter les relations qui existent déjà surtout en matière commercial, et la résidence de cet ambassadeur se trouve à Dar-Es –Salaam en Tanzanie. Les autres  Ambassadeurs, reçus par le président de la République sont Luis Javier Campuzano Pina du Mexique, l’Ambassadeur Zdravko Bisic de la  Serbie et l’Ambassadeur Masoor A. Junepo du Pakistan. Tous les trois derniers ont leurs résidences à Nairobi, au Kenya. (Rtnb/Renouveau)

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher