topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

ALERTE - Coronavirus au Burundi : Kira Hospital annonce avoir déjà reçu « des cas très suspects de Covid-19 ». [@rib News, 27/03/2020] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : huit soldats tués et des dizaines portés disparus après une attaque Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Sécurité

@rib News, 19/11/2019 – Source AFP

Au moins huit soldats burundais ont été tués lors de l'attaque, dans la nuit de samedi à dimanche, d'une position avancée de l'armée près de la frontière avec le Rwanda, et des dizaines sont depuis portés disparus, a-t-on appris mardi de sources militaires.

L'attaque n'a pas été revendiquée et l'identité des assaillants - un "groupe armé" très bien équipé, selon les autorités burundaises - reste indéterminée.

"Les premiers soldats qui sont arrivés sur place dimanche ont retrouvé huit corps de soldats tués, dont celui du commandant de la compagnie, le major Révérien Ngomirakiza", a annoncé mardi à l'AFP un haut gradé de l'armée, sous couvert d'anonymat.

"Quinze rescapés, dont des blessés, ont également été retrouvés par la suite. Mais le reste de la compagnie est porté disparu jusqu'ici", a ajouté la même source.

Cette compagnie, composée d'environ 90 soldats, occupait un poste avancé sur la colline de Twinyoni, dans la commune de Mabayi, à une centaine de kilomètres au nord de Bujumbura.

"Nos soldats ont été surpris par des assaillants équipés de gilets pare-balles et de lunettes de vision nocturne, qui ont totalement anéanti cette position (...) Nous pensons que ce ne sont pas de simples rebelles qui en sont responsables", a précisé le même haut gradé.

Ces informations ont été confirmées à l'AFP par deux autres sources militaires ayant également requis l'anonymat. Les mêmes sources ont reconnu qu'il s'agissait "de la plus importante et de la plus meurtrière attaque dirigée contre l'armée" depuis 2015.

Le Burundi est en crise depuis que le président Pierre Nkurunziza a annoncé en avril 2015 sa candidature à un troisième mandat controversé. Il avait été réélu en juillet de la même année.

Lundi, le gouvernement avait confirmé cette attaque, faisant l'objet d'innombrables rumeurs sur les réseaux sociaux, par la voix du major Emmanuel Gahongano, directeur de la Communication au ministère de la Défense, mais sans donner de bilan.

"Un groupe armé de fusils en provenance du Rwanda a attaqué une position de militaires burundais situé sur le Mont Twinyoni (...) en commune de Mabayi. L'attaque a eu lieu dans la nuit du 16 au 17 novembre 2019 à 02h00 du matin (00h00 GMT). Ce groupe armé s'est replié au Rwanda", avait indiqué le major dans une déclaration lue à la Radio télévision nationale du Burundi (RTNB).

La position attaquée est située à moins de 10 km de la frontière avec le Rwanda, au nord, en pleine forêt primaire de Kibira, qui trouve son prolongement au Rwanda avec la forêt de Nyungwe.

Depuis le début de la crise au Burundi, Bujumbura accuse le Rwanda de soutenir des groupes rebelles burundais, ce que Kigali nie. Les relations entre les deux pays sont très tendues, et des incidents ont souvent été signalés à leur frontière.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher