topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
La RDC expulse des Burundais disant fuir la répression Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Sécurité

Deutsche Welle18.03.2020

Près de 1.400 Burundais voulant demander l'asile à Goma ont renvoyés vers leur pays malgré les risques de persécution.

1.387 Burundais sont arrivés vendredi dernier (13.03) dans la ville de Goma, le chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

La plupart affirment être venus se réfugier en RDC pour fuir "la persécution et l’insécurité politique" causée par le parti au pouvoir au Burundi, le CNDD-FDD du président Pierre Nkurunzinza.

Ils accusent aussi l’Etat burundais d’utiliser la milice des Imbonerakure pour les persécuter parce qu'ils ont refusé d'adhérer au CNDD-FDD, à l'image de ce réfugié qui a préféré garder l'anonymat :

"Nous n’avons pas accepté d’adhérer au parti au pouvoir et chez nous, si vous n’acceptez pas, vous devenez automatiquement l’ennemi du parti. Il y a une milice du parti, les Imbonerakure, qui nous menace. Plus de 30.000 citoyens burundais sont à l’étranger pour des raisons politiques."

La présence de ces réfugiés, qui se sont installés sur le terrain d'un particulier, a fini par inquiéter les habitants du quartier Lac vert, situé à l'ouest de la ville de Goma.

Alertée, l'autorité provinciale a réagi en déclarant la présence du groupe et son entrée sur le territoire d'illégales.

Le gouverneur de la province du Nord-Kivu a ensuite jugé irrecevable les demandes d’asile et ordonné l’expulsion des réfugiés vers la ville voisine de Bukavu, avant qu’ils soient rapatriés dans leur pays.

Contraire du droit international

Selon la présidence congolaise, les services de sécurité congolais auraient identifié "parmi ces immigrés des personnalités impliquées dans un coup d'État manqué au Burundi", sans donner plus de précision sur cette affaire.

Pourtant, ce renvoi de réfugiés réclamant l’asile est contraire au droit international. Mais cette entorse ne semble pas inquiéter Jonhson Ishara, membre de la société civile et président du parlement des jeunes du Nord-Kivu.

Il estime en effet que cette décision était nécessaire pour répondre aux inquiétudes des Congolais et conseille aux Burundais d’entreprendre des démarches légales pour trouver l'asile en RDC :

Nous sommes dans un Etat souverain, si vous avez besoin de rester dans ce pays, il faut respecter toutes les procédures. Le gouvernement s'est rendu compte qu'aucune mesure n'avait été respectée, c'est pourquoi ils ont été refoulés pour qu'ils suivent des procédures appropriées pour demander l'asile"

Il sera toutefois impossible pour ces Burundais renvoyés dans leur pays d’engager une demande officielle d’asile.

Depuis plus de trois mois, la ville de Goma a enregistré une arrivée importante de réfugiés burundais qui sont venus s’ajouter à plus d’un millier déjà installés dans la ville.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher