topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

ALERTE - Coronavirus au Burundi : Kira Hospital annonce avoir déjà reçu « des cas très suspects de Covid-19 ». [@rib News, 27/03/2020] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : les mesures contre le coronavirus sont-elles suffisantes ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Santé

RFI23/03/2020

Le Burundi est-il vraiment l’un des pays sans coronavirus ? Chez la plupart de ses voisins, des cas sont déjà déclarés et les premiers morts sont enregistrés. A quelques semaines des élections, l’opposition comme la société civile mettent en doute la bonne foi du gouvernement et demandent plus de mesures pour protéger la population. 

Une ONG de lutte contre la corruption dit avoir documenté des cas de violations des consignes de quarantaine. Le patron de l’Olucome rappelle que les frontières du Burundi sont poreuses. Il pointe que de simples tests de température sont utilisés aux frontières terrestres et affirme que les mesures de quarantaine concernant les passagers en provenance de pays à risque ne seraient pas respectées. 

« Nous avons vérifié cela, assure Gabriel Rufyiri. Avec l'influence et l'argent, il y a des gens qui entrent sans être mis en quarantaine et ça, c'est très dangereux. Donc il faut une prise de conscience pour que la mise en quarantaine soit respectée par tout le monde. C'est important. »  

Le ministère de la Santé dément ces accusations. Pour son porte-parole, le docteur Jean-Bosco Girukwishaka, la situation est sous contrôle. « Aucun cas n'est passé outre notre contrôle. Il y a des cas qui ont été autorisés par le ministère à sortir. C'était des mises en quarantaine à l'hôtel et la surveillance a continué à domicile pour les jours restants. »

Depuis la mise en place des mesures visant les voyageurs en provenance de pays à risque, 135 quarantaines ont été observées à domicile et 107 dans un hôtel. Jusqu’ici, selon le ministère, aucun passager n’aurait développé de symptômes.

Des frontières toujours ouvertes

Le gouvernement a annoncé des mesures supplémentaires ce week-end pour éviter la propagation comme la suspension des vols pendant une semaine à destination de l’aéroport Melchior Ndadaye de Bujumbura, mais le trafic de marchandises est maintenu, les frontières restent ouvertes et les rassemblements sont toujours autorisés. Pour le porte-parole du président, c’est « grâce à Dieu » et au fait que « les Burundais voyagent peu ». Mais cette situation inquiète la société civile.

Le président de l’Olucome estime qu'il est difficile d’imaginer que le Burundi pourra être épargné par la crise. « Dans toute la région, en Tanzanie, au Congo, au Rwanda, il y a déjà des cas testés positifs, rappelle Gabriel Rufyiri. Comment se fait-il qu'au Burundi, il peut ne pas y avoir de tels cas ? Que ce soit les hôpitaux privés ou publics, le problème reste le même. Le Burundi n'est pas capable de faire face. Et c'est pour ça qu'il faut des mesures de prévention. »

Mais pour le ministère de la Santé, il n’y a aucune urgence à limiter les rassemblements, fermer les frontières ou les écoles avant que l’épidémie ne soit déclarée. Et pour ce qui est du système de santé, des mesures ont été prises pour accueillir d’éventuels malades, explique le docteur Jean-Bosco Girukwishaka, le porte-parole du ministère. « On s'est dit que pour chaque hôpital de district, il faut au moins se préparer à accueillir cinq malades. Et pour les cinq hôpitaux nationaux, on compte au moins 20 lits pour chaque. Et au niveau du centre de Mudubugu, qui est spécialisé sur les épidémies, il y en a 24. »

Du côté de la société civile, on s’inquiète pourtant d’un risque de débordements des structures de santé, au vu de la vétusté et du nombre réduit de respirateurs et de salles de réanimation.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher