topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

ALERTE - Coronavirus au Burundi : Kira Hospital annonce avoir déjà reçu « des cas très suspects de Covid-19 ». [@rib News, 27/03/2020] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi/COVID-19 : « On a zéro cas, car on a zéro test pratiqué jusqu’ici » Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Santé

RFI24/03/2020

Burundi: quelle riposte en cas de coronavirus ?

Le Burundi est le seul pays des Grands Lacs qui, officiellement, n’a recensé aucun cas de coronavirus jusqu’ici. Une exception qui laisse la société civile très sceptique. Que prévoit ce pays pour se prémunir de la pandémie ? RFI a eu accès au plan de riposte du pays qui compte une dizaine de respirateurs pour près de 12 millions d’habitants.

Au Burundi, le pouvoir a mis en place des mesures pour faire barrage à la pandémie, notamment l'installation d’un centre de quarantaine pour les voyageurs, l’interdiction d’accès des voyageurs en provenance d’une vingtaine de pays les plus atteints et depuis hier, l’interdiction du transport aérien des passagers pour une semaine. Le tout en continuant à faire jouer des matchs de football, à organiser des meetings de pré-campagne électorale.

Le plan de riposte contre le coronavirus est déjà en place. RFI a pu le consulter. Actuellement, le pays ne compte qu’une dizaine de respirateurs pour près de 12 millions d’habitants. Avec en première ligne, le centre de Mudubugu au nord de Bujumbura, qui a été construit par l’OMS pour accueillir d’éventuels cas d’Ebola lorsque cette maladie sévissait dans le Congo voisin. Il compte 24 lits. Si ce centre est « dépassé », selon ce plan de riposte, le centre de kinésithérapie du CHU de Kamenge sera alors réquisitionné. Pour le reste du pays, une centaine de lits, à raison de cinq par hôpital provincial, vont être réservés à d’éventuels malades du coronavirus.

Environ 15 000 masques disponibles

Côté équipements, le Burundi dispose à ce jour d’environ 12 000 masques FFP2 et à peine de 3 100 masques chirurgicaux, ainsi que de quelque 70 000 gants stériles, selon un inventaire dressé par le Service des urgences et gestion des catastrophes. « Trop peu », selon un médecin, pour qui le plus grand problème est, pour le moment, celui des machines PCR qui servent à faire les tests du coronavirus.

L’Institut national de santé public, le seul organisme habilité à les pratiquer, ne dispose que de deux appareils de ce type et il n’y a de réactifs que pour uniquement une centaine de tests. Conséquence, Kira Hospital, l’une des meilleures cliniques du pays vient de sortir un communiqué qui annonce aux personnes provenant de pays à risque et qui présentent les signes cliniques du COVID-19, qu’il n’est pas « un centre de dépistage ni de prise en charge » de cette maladie, avant de les renvoyer auprès du ministère de la Santé qui tient à tout garder sous son contrôle.

En réalité « on a zéro cas, car on a zéro test pratiqué jusqu’ici », dit avec amertume un autre médecin du secteur public, en pointant une volonté de « nier » la réalité. Ce que démentent farouchement les autorités.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher