topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Breaking News : ARIB.INFO PASSE EN MODE VACANCES POUR LA PÉRIODE ESTIVALE : Comme chaque année, La Rédaction d'ARIB.INFO lève le pied durant les mois de juillet et août avant de redémarrer à fond début septembre. La Rédaction reste toutefois attentif à l’actualité et, comme vous pourrez le constater, ne vous laissera pas sans Info cet été. Le flux d'actus sera juste moins dense qu'à l'accoutumée. Alors restez connecté ! Toute La Rédaction en profite pour vous souhaiter d'agréables vacances. [@rib News, 05/07/2019] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Rwanda : les réfugiés burundais souffrent du confinement Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

Deutsche Welle22.04.2020

Corollaire de la crise du Covid-19: les réfugiés burundais confinés à Kigali ont de plus en plus de mal à subvenir à leurs besoins.

Après plus d'un mois de confinement, les réfugiés burundais vivant à Kigali peinent à joindre les deux bouts. Vivant pour la plupart grâce à des petits boulots, les mesures préventives ont ruiné leurs activités et ceux-ci s'efforcent désormais de s'entraider pour traverser la crise. 

Nourrir sa famille malgré tout

Exilée en 2016 avec ses quatre enfants après l'assassinat de leur père, cette mère de famille témoigne des difficultés qu'elle rencontre pour faire vivre son foyer. 

Avant le confinement, elle et sa famille vivaient des revenus tirés d'une buvette qu'elle tient dans un des quartiers de Kigali, sa ville d'accueil. Mais maintenant, tout a changé. "Avec l'argent que je gagnais avant, je pouvais payer les frais scolaires de mes quatre enfants, la ration, les loyers des deux maisons que je loue : ma petite maison d'habitation et la buvette. Je parvenais même à mettre quelque chose de côté selon les périodes. C'est cette  petite épargne que je consomme actuellement car nous ne travaillons pas depuis trois semaines. Je fais beaucoup d'efforts pour  survivre.''

Les réfugiés se serrent les coudes

Angélique est l'ainée d'une autre famille. Elle travaille pour aider ses parents. Vendeuse d'habits en temps normal, elle non plus ne travaille plus, tout comme son père qui est menuisier.

Leur situation est d'autant plus difficile, explique Angélique, que sa mère est asthmatique. "La semaine dernière elle a eu une crise. Il a fallu l'intervention d'autres réfugiés burundais pour pouvoir la conduire à l'hôpital et la faire soigner. Nous n'avions pas l'argent pour cela. Même ce que nous mangeons nous a été donné par d'autres réfugiés qui ont mis ensemble ce qu'ils pouvaient avoir. ‘'

Patrice Ntadohoka, le représentant des réfugiés burundais vivant à Kigali, attire également l'attention sur les réfugiés célibataires, qui, selon lui, ont besoin d'un suivi particulier en cette période de confinement.

‘'Les réfugiés s'organisent pour voir s'il n'y aurait pas de cas d'urgence  que l'on puisse soutenir. Ça c'est une solidarité positive que j'encourage. Les réfugiés urbains doivent être solidaires en cette situation de crise, notamment en échangeant des informations sur la situation dans les différents ménages. Sachez aussi qu'il y a des célibataires qui vivent en solitaire. J'appelle  la conscience de chacun pour que cette solidarité se renforce en cette période particulière de crise.''

Actuellement, la ville de Kigali héberge environ 19.000 Burundais qui ont fui leur pays lors de la crise politique de 2015. 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher