topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Breaking News : ARIB.INFO PASSE EN MODE VACANCES POUR LA PÉRIODE ESTIVALE : Comme chaque année, La Rédaction d'ARIB.INFO lève le pied durant les mois de juillet et août avant de redémarrer à fond début septembre. La Rédaction reste toutefois attentif à l’actualité et, comme vous pourrez le constater, ne vous laissera pas sans Info cet été. Le flux d'actus sera juste moins dense qu'à l'accoutumée. Alors restez connecté ! Toute La Rédaction en profite pour vous souhaiter d'agréables vacances. [@rib News, 05/07/2019] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Tanzanie : un journaliste suspendu pour sa couverture du Coronavirus Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

Reporters sans frontières25.04.20

Communiqué de presse

Reporters sans frontières (RSF) dénonce une série de sanctions disproportionnées visant des médias et des journalistes tanzaniens pour des sujets liés à la crise du coronavirus. RSF appelle les autorités à ne pas alourdir encore le climat de peur et de pressions dans ce pays où la liberté de la presse ne cesse de se dégrader depuis 2016.

Les lecteurs du Tanzania Daima ne sont pas prêts de revoir la signature de Talib Ussi Hamad dans leur quotidien. Accusé d'avoir publié un reportage sur le coronavirus sans l’accord d’un patient contaminé, le reporter a été suspendu pour six mois à partir du 20 avril. 

Cette décision intervient quelques jours seulement après celle ordonnée contre le groupe de presse Mwananchi, dont la licence de site d’information a été suspendue pour six mois. Raison, elle aussi liée au Covid-19 : la diffusion d’une photo présentant le président John Magufuli entouré de plusieurs personnes. Elle a provoqué de vives réactions alors que des mesures de distanciation sociale sont en vigueur dans le pays. Les autorités ont indiqué que le cliché avait été pris avant la crise sanitaire. Le média l’a rapidement retiré et a depuis présenté des excuses publiques. En plus de la suspension, il a écopé d’une amende de cinq millions de shillings tanzaniens (environ 2 000 euros). 

Trois autres organes - Star MediaMultichoice Tanzania, et Azam Digital Broadcast - ont chacun été condamnés à une amende équivalente et contraints de présenter des excuses publiques avant chaque journaux pendant une semaine, pour le simple fait d’avoir relayé un reportage d’une télé kényane Citizen TV, qui qualifiait le président tanzanien de “borné” en référence à son refus d’instaurer un confinement généralisé dans le pays. 

“Au lieu de privilégier d’autres moyens comme des rappels à l’ordre ou des droits de réponse alors même que les fautes ont été reconnues et vite réparées, ces sanctions extrêmement lourdes risquent de contribuer un peu plus au climat de peur qui s’est installé dans les rédactions tanzaniennes depuis l’arrivée au pouvoir du président John Magufuli, déplore Arnaud Froger, responsable du bureau Afrique de RSF. Si la crise sanitaire s’amplifie, les journalistes tanzaniens risquent de refuser d’enquêter ou tout simplement de couvrir ce sujet, ce qui privera la population d’informations indépendantes essentielles pour lutter efficacement contre la pandémie.”

Dans le même sens, MISA-Tanzanie, une organisation locale de défense de la liberté de la presse, a par ailleurs affirmé qu’un simple avertissement des autorités aurait été “plus approprié et plus constructif” que les mesures de suspension décidées pour régler ces affaires.

Depuis l’arrivée au pouvoir du président John Magufuli en 2015, la liberté de la presse n’a cessé de se détériorer en Tanzanie et le pays a perdu 53 places depuis 2016 au Classement mondial établi par RSF, dont six places dans l’édition 2020 qui vient d’être publiée. Aucun pays n’a connu une telle détérioration de sa situation ces dernières années. Un arsenal répressif de lois visant à restreindre la liberté d’expression et d’information a été déployé, des journaux continuent d’être suspendus et les journalistes sont régulièrement intimidés ou arrêtés. Le journaliste Eric Kabendera est la dernière victime de ce harcèlement systématique contre les professionnels de l’information. L’an dernier, il a passé sept mois en détention.

Le pays occupe désormais la 124e place sur 180 pays au Classement mondial de la liberté de la presse établi par RSF en 2020.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher