topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Breaking News : ARIB.INFO PASSE EN MODE VACANCES POUR LA PÉRIODE ESTIVALE : Comme chaque année, La Rédaction d'ARIB.INFO lève le pied durant les mois de juillet et août avant de redémarrer à fond début septembre. La Rédaction reste toutefois attentif à l’actualité et, comme vous pourrez le constater, ne vous laissera pas sans Info cet été. Le flux d'actus sera juste moins dense qu'à l'accoutumée. Alors restez connecté ! Toute La Rédaction en profite pour vous souhaiter d'agréables vacances. [@rib News, 05/07/2019] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Nouvelles locales du vendredi 04 juin 2010 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Nouvelles locales

@rib News, 04/06/2010

● Politique

- La Ceni s’en fout des retraits des candidats à la présidentielle. Selon le président de la Ceni Pierre Claver Ndayicariye, ce ne sont pas les effectifs qui doivent faire les compétitions. Le président de la Ceni a souligné qu’il serait bon d’avoir beaucoup de candidats dans la compétition pour les présidentielles. Mais si jamais, il ne reste qu’un seul candidat, les élections doivent aussi continuer. Le président de la Ceni a souligné que même en 1985 on a élu un seul candidat [le dictateur Bagaza, NdlR] tout comme en 2005 [suffrage indirect par la Parlement, NdlR]. Donc pour lui, ce n’est pas la première fois que le peuple burundais sera appelé à voter pour un seul candidat au poste de président de la République. (Isanganiro)

- La Ceni n’est pas prête à partir ou à démissionner, comme l’a dit le commissaire à l’information au sein de la Ceni, Prosper Ntahorwamiye. Selon Ntahorwamiye, il y a des procédures qui ont été suivies lors de son installation et ce sont les mêmes procédures qui seront  toujours suivies pour les remplacer. Le commissaire à l’information de la Ceni a également porté à la connaissance de l’opinion que les résultats définitifs des communales seront annoncés la semaine prochaine.

- Les partis politiques qui se retirent de la prochaine course présidentielle prochaine ne cessent d’augmenter. Le parti Uprona, ancien parti unique, vient de se retirer des présidentielles du 28 juin. Selon le président de ce parti, il y a des preuves que les élections communales ont été fraudées massivement mais le comble de malheur est que la Ceni semble ne pas réagir face à ces accusations de l’opposition. Dans une conférence de presse organisée ce vendredi soir, le président du parti Uprona se dit inquiet par le fait que la Ceni n’a pas pris en considération les revendications de ce parti, le plus vieux du Burundi. Selon Bonaventure Niyoyankana, président de l’Uprona, il faut que la communauté internationale veuille à ce que la démocratie et la paix ne soient pas mises dans la galère. Il demande aux membres de son parti de rester sereins et éviter des sollicitations politiciennes. Notons que le parti Uprona s’ajoute à cinq autres qui venaient de retirer  leurs candidatures de la p prochaine résidentielle. Il s’agit du Frodebu, du Cndd, des Fnl, du Msd et de l’Upd. (Isanganiro/Rpa/Bonesha)

- Le décompte des voix des partis politiques dans la commune de Rumonge a repris cette semaine sous l’organisation de la Ceci de cette même commune. Selon les résultats de ce nouveau comptage, le parti Cndd, le Fnl et le Cndd-Fdd ont vu leur voix augmenter tandis que le parti Uprona a vu sa moyenne baisser. (Bonesha)

Sécurité

- Des tracts ont été trouvé ce vendredi matin à travers presque tout le pays. A Rumonge au sud du pays, ces tracts ont été trouvés dans les jonctions des axes routiers, dans les endroits les plus fréquentés de toute la commune de Rumonge. Ces tracts demandent la démission de la Ceni, et ses démembrements, la réorganisation des élections communales, l’arrêt des incarcérations des membres de l’opposition, et autres. Selon le responsable de la police dans cette commune de Rumonge, c’est sans doutes les membres des partis politiques de l’opposition qui rejette les résultats des communales qui sont les auteurs de ces tracts. Les représentants des partis Fnl et Cndd dans la province de Bururi disent qu’ils ne sont pas les auteurs de ces tracts et ne sont même pas au courant de leur contenu. Cependant, ils disent que si la population exprime ainsi ses idées, ce n’est pas une mauvaise chose. Ils soulignent également que ces tracts peuvent aussi provenir des membres du parti présidentiel qui, peut être se trouvent à la recherche des éléments de l’opposition à mettre sous les verrous (Isanganiro)

- D’autres tracts ont été trouvés sur l’axe routier Bujumbura–Gitega. A quelques kilomètres du centre de Bugarama, la route avait été barrée par des éléments non encore identifiés. Selon des sources policières, de gros cailloux avaient été utilisés pour barrer cette route qui est parmi les plus fréquentées du pays. A cet endroit de blocage de la route, la police y a découvert des tracts qui demandent la démission de la Ceni et la réorganisation des communales. Les mêmes tracts ont été découverts dans la province de Cibitoke, Kirundo et ailleurs partout dans le pays avec le même message. (Isanganiro/Bonesha/Rpa)

- La population des environs de la foret de Rukoko près de la rivière Rusizi a été frappée de peur suite à des effectifs d’hommes en uniformes qu’elle a vu depuis ce jeudi soir. Selon le porte parole de l’armée nationale, le colonel Gaspard Baratuza, il s’agit des Forces de Défense Nationales qui étaient en patrouille de routine dans cette forêt qui se trouve entre le Burundi et la République Démocratique du Congo. Il tranquillise par conséquent la population des environs de rester calmer et chez eux car c’est un travail de routine, a souligné le porte parole des FDN, Gaspard Baratuza. (isanganiro)

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher